APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP

Le secrétaire d’État chargé du service civique vante les mérites de son département


  25 Septembre      6        Politique (12187),

   

Tengrela, 25 sept 2020 (AIP) – Le secrétaire d’État chargé du service civique, Siaka Ouattara, a vanté jeudi 24 septembre 2020, les mérites de son département, lors d’un point presse au sortir d’une cérémonie à Guinguéréni, Boundiali, dont il était le parrain.

« Lorsque le président créait ce ministère, beaucoup de personnes se sont interrogées sur la portée d’un tel portefeuille. Je crois qu’aujourd’hui, avec ce qui se passe, elles ont leur réponse », a indiqué M. Ouattara, qui par ailleurs, a expliqué le rôle du service civique.

« Le service civique a été créé pour notre propre respect, pour le respect des uns et des autres, pour le respect des institutions de la République et des personnalités qui les incarnent et pour les us et coutumes. C’est donc une manière de s’occuper de nous mêmes », a-t-il détaillé. Il a ajouté qu’à ce jour la Côte d’Ivoire dispose de cinq centres de formation au civisme et qu’avec eux, ce sont plusieurs jeunes qui sont formés et qui vont par la suite impactés leurs entourage.

Siaka Ouattara en veut pour preuve palpable les 95 jeunes filles formées au centre du service civique de Guinguéréni,  très courageuses et qui ont accepté de rester dans ce centre pendant trois mois.

« Et pendant ces trois mois, elles ont fait un travail excellent, un travail exemplaire qui aujourd’hui est en train d’attirer leurs camarades filles à venir vers ces centres. Voyez-vous donc combien le gouvernement fait un travail excellent pour les populations ivoiriennes », a conclu le secrétaire d’État. (AIP)

Dans la même catégorie