ANP Migration : le Niger veut mobiliser plus de 260 milliards de FCFA ANP Lancement à Niamey des activités du Comité ad’ hoc pour le suivi et la mise en œuvre de la feuille de route de la stratégie du DNPGCA ANG Comunicação social/Sinjotecs pede jornalistas para não se divulgar pormenores que prejudiquem a imagem de crianças vítimas de violência ANG Política/Partidos Políticos de Espaço de Concertação Democrática pedem eleição de membros do Secretariado Executivo da CNE ANG Tempo/Meteorologia prevê chuva fraca acompanhada de trovoadas nas próximas 24 horas ANG Política /”Madem G-15 inicia 2ºcongresso na sexta-feira”, diz Vice-Presidente da Comissão Organizadora do evento MAP Signature à Abidjan d’un accord de partenariat entre l’AMPCC et l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire MAP Soldats ivoiriens détenus au Mali: Arrivée à Bamako d’une mission de la CEDEAO Inforpress Médico realça importância dos cuidados primários na prevenção de doenças do coração Inforpress Ministro da Cultura participa na Conferência Mundial sobre Políticas Públicas do sector Cultural e Desenvolvimento Sustentável

Le SENEC encourage les populations à conserver la confiance envers l’éducation scolaire catholique


  7 Août      10        Education (6493),

   

Abidjan, 06 août 2022 (AIP)- Le Secrétariat exécutif national de l’Education catholique (SENEC) a invité, samedi 06 août 2022, à Abidjan, les populations et parents d’élèves en particulier, à « toujours faire confiance à l’éducation catholique, au vu des résultats satisfaisants obtenus aux examens de fin de cycle.

L’année scolaire 2021-2022, les établissements catholiques au nombre de 536, ont enregistré un taux de réussite de 66,38% pour le Baccalauréat, 73,61 % pour le Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et 91,02% pour le Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE).

Qualifiant ces résultats d’ « assez satisfaisants dans l’ensemble », l’adjoint au SENEC, chargé de la pédagogie et des écoles, Moh Coutou Cyprien, a reconnu qu’ « il y a encore des efforts à faire ».

La réforme de l’Education catholique initiée en 2017, qui a enclenché un processus dont l’élaboration d’un cadre juridique et l’installation d’une mutuelle du personnel (de l’Education catholique) ainsi que les Etats généraux de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, contribueront à rendre l’école catholique « encore plus performante ».

Dans cette optique, des innovations sont prévues pour l’année scolaire 2022-2023, à savoir l’élaboration d’un annuaire référentiel des établissements catholiques et d’un magazine pour une meilleure communication avec les acteurs du secteur, en plus des pages sur les réseaux sociaux.

L’église catholique à travers le SENEC s’attèle à apporter une éducation intégrale à l’enfant pour un accompagnement dans sa maturation.

Dans la même catégorie