GNA President, Veep to take COVID-19 jabs on live television GNA « Save River Dayi » project launched in Hohoe AIP Vers la normalisation de la gestion des boues fécales à San-Pedro (dossier) AIP Législatives 2021: Depuis Niakara, l’indépendant Guibessongui prône la cohésion et le rassemblement des Tagbanan AIP Des élèves inventent ‘’ Ecowind’’, un ventilateur écologique AIP Kouadio Konan Bertin sollicite le soutien de « ses parents » du N’zi pour réussir sa mission de réconciliation AIP Législatives 2021: Le candidat Johann Djédjé soutient que le PDCI incarne le nouveau départ de Gagnoa AIP Législatives 2021 : Le candidat indépendant, Diabagaté Moussa veut améliorer les conditions de vie de la population de Gouméré-Tabagne AIP Législatives 2021 : Le candidat indépendant Tano Kouassi veut contribuer au développement de Bondoukou s’il est élu député ANP Niger : La Commission Nationale des Droits Humains salue la régularité du processus électoral

LE SÉNÉGAL HONORÉ DE SON STATUT DE ’’LIONNE ÉCONOMIQUE’’ (AÏSSATA TALL SALL)


  12 Février      12        Economie (11202),

   

Dakar, 11 fev (APS) – Le Sénégal est ‘’honoré’’ de faire partie de la région des ’’Lionnes économiques’’, un schéma suisse mettant en exergue le dynamisme et les opportunités sur ce continent africain, a indiqué sa ministre des Affaires étrangères, jeudi, à Dakar.

‘’Le Sénégal s’honore d’avoir cette place et nous allons, dans ce cadre-là, travailler encore au renforcement de notre coopération économique qui est déjà importante mais que nous pouvons encore porter plus haut’’, a notamment déclaré Aïssata Tall Sall.

Elle s’exprimait au terme d’une cérémonie de signature d’accords de coopération avec le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères Ignazio Cassis, en visite officielle au Sénégal depuis mercredi.

En marge de la signature de ces accords, la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a, longuement, rappelé les liens de coopération historiques entre les deux Etats depuis l’indépendance du Sénégal en 1960.

‘’Cette relation est partie crescendo en se renforçant et s’enrichissant. Ce dont nous sommes le plus contents, c’est le choix porté par la Suisse sur notre pays, le Sénégal, qui est considéré comme +une Lionne (concept suisse du développement) +, un lion dans le cadre du développement économique’’, a-t-elle indiqué.

Elle a insisté sur le fait que les deux pays coopèrent encore dans plusieurs domaines notamment le secteur du commerce, particulièrement avec l’or, l’enseignement et la formation, ainsi que dans le développement durable et les transports aériens.

‘’Nous avons au Sénégal, un partenaire stable qui joue un rôle majeur dans la sécurité régionale qui est un hub de stabilité et de sécurité. Pour nous c’est très important’’, a pour sa part réagi le Conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères Ignazio Cassis.

Il a fait part de la fierté de son pays d’avoir fait des réalisations dans le cadre de sa coopération avec le Sénégal.

‘’Après le Ghana, le Sénégal et l’Ethiopie sont pour nous des partenaires importants dans l’exécution des accords de Paris sur climat’’, a-t-il assuré.

La visite d’Ignazio Cassis à Dakar, entre dans le cadre d’une tournée entamée le 7 février sur le continent Africain. L’Algérie, le Mali, le Sénégal et la Gambie sont les étapes de cette tournée devant s’achever samedi, a détaillé le Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) sur son site.

Ce voyage fait suite à la récente adoption par le Conseil fédéral des stratégies pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) et pour l’Afrique subsaharienne, explique la même source.

L’officiel suisse discute lors de son séjour en Afrique avec des partenaires de son pays, soulignant que le chef du DFAE se rendra dans ces pays d’Afrique afin de ‘’discuter sur mise en œuvre de ces stratégies durant les quatre prochaines années’’.

’’A travers ces nouvelles stratégies, la Suisse vise à optimiser la coordination entre les différents instruments diplomatiques, économiques et de politique de développement, tout en tenant compte des liens existants entre l’Afrique du Nord et le Sahel’’, selon le DFAE.

La nouvelle stratégie Afrique subsaharienne 2021-2024 adoptée le 13 janvier dernier par le Conseil fédéral ’’reconnaît la grande diversité qui caractérise le continent africain’’.

’’Elle met en exergue le dynamisme et les opportunités existantes sur ce continent, notamment dans la région des +Lionnes économiques+ dont le Sénégal fait partie. Dans la région du Sahel (Mali), la Suisse met l’accent sur la paix, les services de base de qualité et le développement durable’’, souligne le département fédéral.

Dans la même catégorie