ANP 2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO : Les députés communautaires examinent le projet de budget 2022 de l’institution ACP Les parents appelés à scolariser les enfants non-voyants ACP Ituri : la CNSS débloque près de 184.987.800 FC pour les allocations du premier trimestre 2021 ACP Evaluation de l’accord de coopération COMESA et incubateur cuir de l’OPEC ACP Justice/RDC : le Président de la République à la cérémonie de la rentrée judiciaire de la cour de cassation AGP Boké/célébration de Maouloud: Les fidèles musulmans prient pour la paix et l’unité nationale en Guinée AGP Conakry/environnement: Vers l’aménagement de 22 ronds-points et espaces publics de la ville ANG ANP/Gabinete de Assessoria de Imprensa nega gastos de mil milhões de francos CFA no arrendamento de instalações para funcionamento do órgão ANG Presidenciais’2021/ Missão de observadores avalia positivamente processo eleitoral cabo-verdiano Inforpress Présidentielle’2021: la mission d’observation évalue positivement le processus électoral en mettant en avant la civilité

Le sous-préfet de N’Douci appelle les cadres de Boussoukro à travailler dans l’union


  13 Mars      127        Développement humain (244),

   

Tiassalé, 13 mars (AIP)- Le sous-préfet de N’Douci, Sandrine Bessikoi Danho, a appelé jeudi les cadres de Boussoukro, commune de N’Douci, à être solidaires et à travailler ensemble pour le développement de leur village, lors de sa visite de prise de contact avec la population, suite à sa prise de service le 17 janvier.

« Chaque cadre est pour son village une étincelle. Travaillant ensemble, les étincelles deviennent une flamme pour éclairer le village. C’est donc pour que le village soit éclairé et développé, qu’il faut que les cadres se donnent la main », a déclaré Mme Bessikoi, tout en saluant les actions de développement réalisées dans le village.

Pour elle, beaucoup peut être encore fait, notamment en matière du lotissement, qu’elle souhaite global et non individuel des propriétaires terriens. Car, a-t-elle justifié, le lotissement global permet de définir un plan directeur du village avec des réserves et des espaces verts.

Invitant également les cadres à être solidaires au chef du village et sa notabilité, elle a demandé en retour à la notabilité d’être à l’écoute des cadres pour définir ensemble les priorités du village.

Le sous-préfet Sandrine Danho était dans le village de Boussoukro dans le cadre de ses visites de prise de contact avec ses administrés depuis sa prise de fonction en janvier dernier.

Dans la même catégorie