ACP Les défis sécuritaires dans l’Est du pays au menu des échanges au gouvernorat du Nord-Kivu ACP L’ONU soutient une approche holistique pour la sécurisation de la région des Grands lacs APS KAFFRINE : DU RIZ D’UNE VALEUR DE 20 MILLIONS DE FRANCS OFFERTS À 2.716 MÉNAGES APS KAOLACK : LA SDES AMBITIONNE DE CRÉER UNE UNITÉ INDUSTRIELLE GNA President inspects projects for economic growth GNA John Mahama resumes Bono Regional tour GNA GRNMA supports members in Upper East Region GNA Queens Senior High School gets ultra-Modern science laboratory GNA Registrar-General opens Bono Regional Office GNA Asante Juaben gets food bank

Le sous-préfet de Tiémélékro appelle à faire des élections « une formalité démocratique pour renforcer la paix et la stabilité de notre pays


  11 Août      7        Politique (11421),

   

Abidjan, 11 août 2020 (AIP)- Le sous-préfet de Tiémélékro, N’Zi Donatien-Maurice appelle à faire des élections « une formalité démocratique pour renforcer la paix et la stabilité de notre pays », rappelant que « la Côte d’Ivoire, notre beau pays a été défigurée par la précédente crise postélectorale » en 2010-2011 de laquelle les populations doivent tirer les leçons.

« Cette année est une année électorale. La Côte d’Ivoire, notre beau pays a été défigurée par la précédente crise postélectorale. En en tirant les leçons, faisons en sorte que les élections ci ne soient qu’une formalité démocratique pour renforcer la paix et la stabilité de notre pays », a exhorté M. N’Zi lors de la célébration du 60ème anniversaire de la fête nationale, vendredi 7 août 2020.

Il a dit compter sur le sens des responsabilités et du civisme des populations de Tiémélékro, pour être l’une des circonscriptions citées en exemple à l’issue du processus électoral.

« J’invite donc les acteurs politiques locaux à mener le débat électoral dans le respect des règles démocratiques », a lancé l’autorité préfectorale, demandant « particulièrement aux chefs traditionnels de nous y aider par la sensibilisation des parties prenantes, dans le strict respect de vos obligations de neutralité et de réserve prescrites par la loi portant statut des Rois et Chefs traditionnels ».

L’élection présidentielle en Côte d’Ivoire est prévue le 31 octobre 2020.

Dans la même catégorie