MAP Liban : 80.000 enfants déplacés suite aux explosions de Beyrouth (ONU) MAP Zimbabwe : le nombre d’infections au coronavirus a doublé en deux semaines (ONU) MAP Covid-19: feu vert pour les festivals et les évènements culturels au Québec MAP Algérie : Effondrement de trois maisons et fissures dans une trentaine d’autres suite à un séisme à Mila APS DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE : MACKY SALL REÇOIT LES CONDOLÉANCES DE MUHAMMADU BUHARI VIA DES ÉMISSAIRES APS LA BAISSE DE LA CRIMINALITÉ S’EST POURSUIVIE EN JUILLET, SELON LA POLICE APS UN DE SES VOLONTAIRES ACCUSÉ D’ATTOUCHEMENTS SEXUELS, LA CROIX-ROUGE INVOQUE SES EFFORTS ET SON ACTION GNA Management of Bright SHS condemns act of violence GNA WASSCE: GES dismisses 14 students; interdicts three teachers for indiscipline GNA Parliament approves GH¢11.9 billion for government to meet public expenditure

Le soutien du Vice-résident Duncan aux festivals du Sud-Comoé salué


  15 Décembre      36        Arts & Cultures (1124),

   

Abidjan, 15 déc  (AIP)- Le président du conseil régional du Sud-Comoé, Eugène Aka Aouélé, a salué, samedi, le soutien apporté par le Vice-président de la République aux différents festivals de la région, lors de l’apothéose de Sud-Comoé Agnintiè à Aboisso.

« Merci pour votre appui au célébrissime Popo carnaval de Bonoua et Abissa de Grand-Bassam, au très émergent Elè festival d’Adiaké, au mythique Abada festival d’Etouéboué, à internationalement connu Climbié Beach d’Assinie, terre d’Aniaba   et à l’inévitable fête des ignames du Sanwi, etc »,  a déclaré Dr Aka Aouélé.

Pour lui, la présence du Vice-Président de la République à ce festival témoigne de son attachement à ses valeurs culturelles, à ses coutumes et aux détenteurs du devoir divin que sont les rois qu’il honore en se déplaçant pour prendre part au festival Sud-Comoé Agnintié.

Ce soutien, a-t-il dit, est la preuve que le Vice-président est inscrit dans une dynamique de promotion de la culture. Il a souligné que la culture traditionnelle dont il est fait montre à travers ces festivals constitue un véritable facteur d’unité du Sud-Comoé.

La préservation de cette culture, « la chose la mieux partagée par la région réputée être  historiquement  la porte d’entrée des grandes mutations qui ont façonné la Côte d’Ivoire »  a abouti à l’inscription de Grand-Bassam dans les annales du patrimoine mondial de l’UNESCO, a relevé  Aka Aouélé.

La troisième édition du festival culturel Sud-Comoé Agnintiè a débuté lundi et prend fin dimanche.

Dans la même catégorie