MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS LE SÉNÉGAL A LES COMPÉTENCES POUR ÊTRE LEADER EN AFRIQUE (MACKY SALL) APS LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A BAISSÉ DE 1, 7 % EN NOVEMBRE (ANSD) APS PACASEN : SIGNATURE DES PREMIERS CONTRATS D’OBJECTIFS APS Le Sénégal réunit « les conditions » d’un rapatriement de ses biens culturels (Ségolène Royale) ANP Le président de la Banque Islamique de Développement élevé à la dignité de Grand Officier MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP La communauté marocaine en Afrique du Sud célèbre le 75e anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP « Afrique du Rire » : Abidjan ouvre le bal de la 2è édition

Le Souverain du Maroc ne cesse de prendre des initiatives pour un rôle accru des femmes au sein de la société


   

Rabat, 13 avril 2015 (MAP) – SM Mohammed VI, Roi du Maroc, ne cesse de prendre des initiatives, depuis son accession au trône, pour un rôle accru des femmes au sein de la société marocaine notamment dans le champ religieux, écrit l’agence de presse italienne  »Adnkronos ».

La toute dernière initiative remonte à quelques jours quand le Souverain marocain a donné ses instructions ‘’pour renforcer la représentativité féminine dans l’encadrement spirituel des citoyens et ce, à travers l’augmentation du nombre de Alimates au sein du Conseil supérieur et des Conseils régionaux des Oulémas’’ , souligne l’agence dans un article intitulé ‘’Davantage de femmes au sein des instances religieuses : tournant voulu par le Roi Mohammed VI’’.

Cette décision royale ‘’vient conforter les grands espoirs que SM le Roi, Amir Al Mouminine, fonde sur le rôle de la femme et sa grande contribution à la réalisation d’une renaissance globale de la Oumma’’, ajoute l’agence qui cite un communiqué du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

L’agence italienne fait, en outre, observer que le Souverain marocain multiplie les initiatives pour renforcer le rôle de la femme en particulier dans le domaine religieux marqué, en 2005, par l’entrée de Mourchidates, des prédicatrices ‘’chargées à transmettre les valeurs religieuses aux enfants et aux femmes dans divers espaces’’.

‘’Il s’agit d’une reconnaissance du rôle joué par la femme marocaine dans les domaines éducatif et religieux dans la sphère publique’’, constate l’agence.

BW/AJ.

Dans la même catégorie