MAP Mali: entretiens entre le président malien et le ministre russe des Affaires étrangères APS Le lycée de Mbacké dans une dynamique de performances (proviseur) APS Macky Sall entame une visite de plusieurs jours à Thiès, cet après-midi AIP Inclusion financière : le ministre Adama Coulibaly échange avec une délégation du groupe CREDITINFO AIP Paix et compétitivité économique : L’ex-président nigérian Obasanjo s’inspire de l’expérience ivoirienne AIP Angela Merkel, prix FHB-UNESCO pour la recherche de la paix (Portrait) MAP L’exploitation minière joue un rôle central dans l’industrialisation de l’Afrique (conférence) MAP Mali: plus de 30 terroristes neutralisés dans le centre du pays (armée) MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique

Le tableau n° 001de l’« Harmonie Universelle » remis aux autorités de l’Atacora


  23 Novembre      21        Science (487),

   

Porto-Novo, 23 nov. (ABP)- L’ingénieur agronome, agro-économiste et chercheur indépendant, Joseph Djogbédé, au détour d’une cérémonie fort simple, a remis lundi à Natitingou, le tableau n°001 de sa recherche sur l’«Harmonie Universelle », aux autorités départementales de l’Atacora.
A travers ce geste, le chercheur dit témoigner sa gratitude au département de l’Atacora, d’où il a amorcé les réflexions de ses recherches dont les travaux ont duré plus de 20 ans.
Intitulé « Harmonie Universelle », le tableau, a indiqué Joseph Djogbédé, est le résumé des grandes lois de l’harmonie de l’univers. Ce tableau, précise-t-il, permet désormais d’expliquer de façon scientifique la connexion individuelle de l’homme avec tout l’univers. « Au rang des résultats que j’ai obtenus et qui sont reconnus et protégés par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), figure l’Harmonie Universelle », a fait savoir le chercheur indépendant.
En recevant le tableau, au nom du préfet de l’Atacora, le secrétaire général du département Abdoulaye Affo, a salué cette marque de reconnaissance du chercheur et surtout l’honneur qu’il fait à l’Atacora d’être le premier repère de ce tableau. Il a rassuré de la meilleure conservation qui sera fait de ce dernier.
Le chercheur a également expliqué aux membres de cabinet du préfet de l’Atacora et aux chefs services de la préfecture de Natitingou, les quatre fonctions de l’atome inconnues des sciences humaines, les critères de sélection de 47 éléments entrant dans la fabrication du corps humain et surtout comment l’homme est directement liés à l’Univers.

Dans la même catégorie