APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Le taux des échanges commerciaux entre les pays de l’UEMOA évalué à 12,4 pc (Expert)


   

Rabat, 09 déc. 2015 (MAP)- Le taux des échanges commerciaux entre les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est évalué à 12,4 pc, selon le co-directeur de la cellule de suivi de l’intégration régionale au ministère sénégalais de l’Economie, des finances et du plan, Mouhamadou Moustapha Ngom.

Intervenant lors d’une rencontre tenue mardi à Dakar sous le thème « La facilitation des échanges, un déterminant de l’intégration économique ouest-africaine », l’expert sénégalais a affirmé que le rapport 2014 de l’UEMOA indique que seulement 12,4 pc représentent les échanges commerciaux intra-communautaires des pays de la sous-région et cela malgré l’intégration économique tant prônée par l’organisation.
L’objectif visé dans l’intégration c’est l’augmentation des échanges commerciaux, a dit M. Ngom lors de cette réunion initiée à l’occasion de la 24è la Foire internationale de Dakar (FIDAK), appelant les Etats africains à lever les obstacles liés aux activités transfrontalières pour aboutir aux résultats escomptés.
Il a rappelé dans ce sens la mise en place des règlements du tarif commun et le développement des nombreux instruments de facilitation d’échanges élaborés par l’UEMOA et que les pays de la sous-région devront nécessairement adopter.
Créée en janvier 1994, l’UEMOA regroupe le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger et le Togo. Sa mission consiste notamment à renforcer la compétitivité des activités économiques et financières des pays membres.

MN—BI.
HA.

MAP 091156 GMT déc 2015

Dans la même catégorie