GNA Osei-Owusu tasks policymakers to promote good governance APS ENQUÊTE BBC : LA CHAMBRE AFRICAINE DE L’ÉNERGIE POINTE ’’UN MANQUE DE COMPRÉHENSION DE L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE’’ APS LE DG DE LA SONACOS PROMET DE REDRESSER L’UNITÉ DE LOUGA APS VERS L’EXÉCUTION D’UN PROJET DE RENFORCEMENT DES ÉCOSYSTÈMES DU FERLO AGP Le dynamisme du Gabon relevé à la 27ème Assemblée Régionale Afrique de l’APF AGP Gabon : Un agent de la sécurité pénitentiaire interpellé avec ses complices pour trafic d’ivoire LINA CDC Plans Grand Campaign Assembly For June 22 – Official LINA “You’ll Have New Market In 31 Days,” Pres. Weah Tells Old Road Residents LINA Pres. Weah Urges Increased Trade, Commerce Collaboration In Africa APS MOUSSA NDIAYE, GRANDE RÉVÉLATION DE LA COUPE DU MONDE U20 (FRANCE FOOTBALL)

Le taux des échanges commerciaux entre les pays de l’UEMOA évalué à 12,4 pc (Expert)


   

Rabat, 09 déc. 2015 (MAP)- Le taux des échanges commerciaux entre les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est évalué à 12,4 pc, selon le co-directeur de la cellule de suivi de l’intégration régionale au ministère sénégalais de l’Economie, des finances et du plan, Mouhamadou Moustapha Ngom.

Intervenant lors d’une rencontre tenue mardi à Dakar sous le thème « La facilitation des échanges, un déterminant de l’intégration économique ouest-africaine », l’expert sénégalais a affirmé que le rapport 2014 de l’UEMOA indique que seulement 12,4 pc représentent les échanges commerciaux intra-communautaires des pays de la sous-région et cela malgré l’intégration économique tant prônée par l’organisation.
L’objectif visé dans l’intégration c’est l’augmentation des échanges commerciaux, a dit M. Ngom lors de cette réunion initiée à l’occasion de la 24è la Foire internationale de Dakar (FIDAK), appelant les Etats africains à lever les obstacles liés aux activités transfrontalières pour aboutir aux résultats escomptés.
Il a rappelé dans ce sens la mise en place des règlements du tarif commun et le développement des nombreux instruments de facilitation d’échanges élaborés par l’UEMOA et que les pays de la sous-région devront nécessairement adopter.
Créée en janvier 1994, l’UEMOA regroupe le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger et le Togo. Sa mission consiste notamment à renforcer la compétitivité des activités économiques et financières des pays membres.

MN—BI.
HA.

MAP 091156 GMT déc 2015

Dans la même catégorie