AIP L’AIP remporte deux prix au Grand Prix FAAPA 2021 AIP La journée de l’entreprenariat féminin célébrée à Abidjan APS LES INVESTISSEMENTS DES ENTREPRISES CHINOISES EN AFRIQUE ESTIMÉS À 43 MILLIARDS DE DOLLARS EN FIN 2020 (LIVRE BLANC) AGP Guinée/Éducation : Pierre Kolié, 5ème de la République en sciences expérimentales au bac unique session 2020 plaide pour une bourse d’études à l’étranger AGP Guinée/Transition : Compte rendu du Conseil des Ministres AIP La Côte d’Ivoire s’offre 836 400 doses de vaccin Sinopharm pour lutter contre le covid-19 AIP La Suisse et la Côte d’Ivoire signent trois accords en matière de migration à Berne AIP Plus de 200.000 orphelins du Sida attendent d’être pris en charge en Côte d’Ivoire AIP Le Festival de l’électronique et du jeu vidéo d’Abidjan innove avec les Gaming Awards MAP Dakar: clôture de la 8e réunion du Conseil exécutif de la FAAPA par l’adoption du Plan d’action pour l’année 2022

Le taux des flux du tourisme à destination de l’UEMOA enregistre une baisse de 70% à cause de la pandémie à Covid-19


  30 Septembre      36        Tourisme (23),

   

Abidjan, 30 sept (AIP)- Au titre des premières répercussions de la Covid-19 sur l’activité économique, l’on a assisté à une baisse de 70% du taux des flux du tourisme à destination de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), a déclaré le Représentant Résident de la Commission de l’UEMOA, Gustave Diasso.

M. Diasso a indiqué vendredi 24 septembre 2021 à Abidjan, lors d’un entretien à l’AIP, que les pays de l’UEMOA ont connu un recul en termes d’arrivées et de fréquentations touristiques et le transport aérien a été également impacté. Il s’exprimait en marge d’une plateforme de rencontre dénommée « Apéro tourisme 225 », qui a réuni de nombreux cadres et acteurs du tourisme.

« Des pays ont été impactés par la Covid-19. On peut citer la Côte d’Ivoire et le Sénégal. En plus de cela, d’autres problèmes notamment le terrorisme ont affecté le tourisme dans certains pays », a déclaré le Représentant résident de la Commission bureau de représentation en Côte d’Ivoire, de l’UEMOA, Gustave Diasso.

Selon lui, « la pandémie à Covid-19 a mis un peu à genoux l’ensemble de l’industrie du tourisme dans l’espace UEMOA ».

En dépit de cette contre performance, l’UEMOA a proposé à ses membres des réformes dans le domaine du tourisme. « Notre action majeure est de faire en sorte qu’il y ait le développement du tourisme intra-communautaire, parce que c’est à travers l’intégration en permettant aux membres de ladite Union de voyager en priorité à l’intérieur de notre espace. Les pays de l’hinterland ont envie de découvrir la plage et les pays côtiers ont envie de voir aussi comment se présentent les choses au niveau du Sahel. Ce brassage est favorable à l’intégration et permet d’entretenir une économie touristique résiliente », a souligné M. Diasso.

Les huit Etats membres de l’UEMOA se sont doté en 2010 d’un Programme régional de développement du tourisme (PRDTOUR) dont l’objectif est de faire de l’espace communautaire un pôle majeur de développement du tourisme en Afrique.

Dans la même catégorie