GNA Inter Allies coach optimistic about survival in GPL GNA NSA sends goodwill messages to Black Satellites GNA MoYS believes Ghana can clinch 2021 CAF U-20 AFCON trophy GNA Dacosta’s strike denies Inter Allies win GNA Majority Leader warns: No breach of protocol on SONA Day GNA UER loses two health workers to COVID-19 GNA Let’s take good care of ourselves-GRNMA GNA Cereal output, import must rise in Low-Income Food Deficit Countries AIB Burkina : Eddie Komboïgo déclare être fidèle à ses propositions de paix et de relance économique AIB Le CILSS mobilise 20 milliards FCFA pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (secrétaire exécutif)

Le taux d’inflation hebdomadaire se situe à 0.090 % contre 0.129 %, selon le Comité de conjoncture


  11 Février      14        Economie (11253),

   

Kinshasa, 11 février 2021(ACP).- Les membres du Comité de conjoncture économique ont constaté que le taux d’inflation national hebdomadaire s’est situé à 0.090 % contre 0.129% la semaine précédente et qu’il y a eu décélération du rythme de formation du prix intérieur, a indiqué dans son compte-rendu, la vice-Premier ministre, ministre du Plan, Elysée Munenbwe, à l’issue de la réunion hebdomadaire du Comité de conjoncture économique, présidée mardi 9 février 2021, par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.
Selon Mme Elysée Munenbwe, cette réunion a porté sur la situation de conjoncture économique de la période allant du 1 au 6 février 2021, une semaine marquée par la prise des fonctions le 6 février du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, à la présidence de l’Union africaine (UA).
« Le contexte national est marqué par la prise des fonctions le 6 février du Chef de l’Etat à la tête de l’Union africaine et la visite officielle du Chef de l’Etat du 1er au 3 février en Egypte », a-t-elle dit, avant d’expliquer que cette visite a conduit à la signature des contrats de coopération, notamment dans les domaines d’infrastructure, d’énergie et de traitement de l’eau.
Selon elle, le premier volet de ces contrats est estimé à 416 millions de dollars Us disponibles grâce à Afrexim bank et le second est de plus de 580 millions de dollars Us portant sur un investissement global de près d’un milliard de dollars Us.
Elle a ajouté qu’un accord portant sur la sécurisation des opérations immobilières et hypothécaires entre les ministres des Finances, des Affaires foncières et le président de l’Association congolaise des banques, a été signé le 1er février.
« Cet accord indique que toute transaction financière des biens fonciers et immobiliers d’un montant supérieur à 10 mille USD devra se réaliser par voie bancaire à partir du mois de mars », a-t-elle souligné.
La situation du secteur minier a également été examinée et le contexte international marqué par l’organisation du 6 au 7 février du 34ème sommet ordinaire de l’Union africaine. L’échéance fiscale est reportée du 1er février au 31 mars par le gouverneur de Kinshasa, a-t-elle noté.

Dans la même catégorie