AIP Eliminatoires CAN 2023 : Les Eléphants confirment face aux Comoriens (2-0) AIP Le gouvernement apporte son soutien à une actrice de la marche des femmes de Grand-Bassam MAP Le Mozambique reçoit 1,7 million de doses de vaccin contre le choléra (autorités) MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique AMI Ouverture du forum national pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin AMI Le Président de la République reçoit une mission des Nations Unies AMI Lancement à Nouakchott des activités du programme d’appui électoral Kofo Sugande « Le choix du peuple » APS MNT : une étude souligne l’important rôle que peuvent jouer les pharmaciens pour les communautés AGP Gabon-BAD : Le document de Stratégie Pays 2023-2027 en gestation APS Promovilles va investir plus de 5 milliards CFA pour moderniser la ville de Fatick

Le Tchad sollicite le soutien du Niger pour l’élection du prochain Secrétaire Général du CAMES


  8 Mars      29        Education (6624),

 

Niamey, 08 Mars (ANP)- Le Chef de l’Etat Mohamed Bazoum a reçu, en fin d’après-midi de ce mardi 08 mars 2022, une délégation tchadienne conduite par le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, à la Recherche Scientifique et à l’Innovation, M. Mamadou Gana Boukar, porteur d’un message du Président de la Transition Tchadienne à son homologue nigérien.
Ce message est relatif à la candidature au poste de secrétaire Général du CAMES, du professeur Ali Souleymane Daby, professeur titulaire de mathématique de classe exceptionnelle
qui avait occupé auparavant plusieurs postes de responsabilité au Tchad et pour lequel le président Tchadien sollicite le soutien de la République du Niger.
A l’issue de l’audience, M. Mamadou Gana Boukar a tenu à exprimer sa profonde gratitude et ses remerciements au Président nigérien pour les avoir reçus avec diligence et pour avoir également reçu avec  »attention et intérêt » le message que son homologue Tchadien, le Général Mahamat Idriss Déby Itno a bien voulu lui adresser.
 »Le chef de l’Etat Tchadien a décidé de le présenter à ce poste, compte tenu de son expérience et également de la vision qu’il entend essayer de décliner lorsqu’il sera élu pour pouvoir moderniser le système d’enseignement supérieur, surtout en assurant la qualité et en essayant aussi de privilégier l’insertion socioprofessionnelle, mais aussi d’améliorer la gouvernance au niveau des institutions de l’Enseignement Supérieur » a fait savoir le porteur de message .
 »Nous avons bon espoir que les autorités de ce pays, en particulier, le Président Bazoum, vont au moment venu, se prononcer et suivre cette candidature. Mais nous repartons déjà satisfaits de cette audience et aussi de l’attention que le chef de l’Etat nigérien nous a accordée » a conclu l’émissaire tchadien.

Dans la même catégorie