APS CORONAVIRUS : LE CHEF DE L’ETAT APPELLE À RESPECTER LES MESURES PRISES POUR ÉVITER ‘’UNE PROPAGATION GÉNÉRALE’’ APS MACKY SALL : « LES RESSORTS DE NOTRE NATION RESTENT SOLIDES » GNA COVID-19: Coca-Cola Ghana donates 3,000 packs of beverages to frontline workers GNA Minority Leader supports fight against COVID-19 GNA Food Vendors acclaim President and Tema MCE APS DE 6,8% EN 2019, LE TAUX DE CROISSANCE DU SÉNÉGAL POURRAIT TOMBER À 3% À CAUSE DU COVID-19, SELON MACKY SALL APS LE CHEF DE L’ETAT MISE SUR QUATRE AXES POUR CONTRER LES EFFETS ÉCONOMIQUES ET SOCIAUX DU COVID-19 APS CORONAVIRUS : LE CHEF DE L’ETAT ANNONCE PLUSIEURS MESURES SOCIALES ACI Congo/Télécommunications : Faire de Congo Télécom la société numéro un dans le pays APS MATAM : DES PRODUITS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN REMIS AU GOUVERNEUR

Le Togo devient membre de l’Africa Finance Corporation


  5 Décembre      62        Economie (8140), Finance (426), Photos (3857),

   

Abidjan, 4 déc (AIP) – La République du Togo est devenue le 20ème État membre de l’Africa Finance Corporation (« AFC » ou « le Groupe »), l’institution financière de développement des infrastructures leader en Afrique.

L’adhésion du Togo à l’AFC en fait également le 12e État membre d’Afrique de l’Ouest après le Nigeria, la Guinée-Bissau, le Ghana, le Sierra Leone, la Gambie, le Liberia, la Guinée, le Tchad, le Cap-Vert, le Bénin et la Côte d’Ivoire, selon un communiqué.

Ces dernières années, la croissance du Togo a été l’une des plus importantes sur le continent, avec une moyenne de plus de 5 % depuis le début de la crise sur les matières premières (2011), par rapport à une moyenne de moins de 4 % pour le reste du continent pour la même période. Le pays bénéficie également d’un taux d’inflation considérablement faible, supposé atteindre seulement 0,5 % en 2018. Comme le note la Banque mondiale, ceci est le résultat de la discipline fiscale du Togo et de sa politique monétaire avisée.

La réduction des dépenses de capital public a cependant engendré une croissance plus lente de 0,5 % pour l’économie togolaise en 2017 (4,5 %) par rapport à 2016, le secteur de la construction ayant été le secteur le plus touché.

Le gouvernement du Togo a lancé en août 2018 le Plan national de développement (PND), qui vise à attirer 5,4 milliards de dollars d’investissement du secteur privé, en considérant le secteur des infrastructures comme une priorité en termes d’investissement. Les projets actuellement réservés comprennent, entre autres, le port de Lomé, une plateforme aéroportuaire et une infrastructure ferroviaire.

Fondée en 2007, l’AFC investit dans cinq secteurs d’infrastructures, l’électricité, les télécommunications, le transport et la logistique, les ressources naturelles et les industries lourdes. A ce jour, le groupe a investi 4,5 milliards de dollars dans 28 pays africains.

(AIP)

kam

Dans la même catégorie