MAP Affaire des soldats ivoiriens détenus au Mali: la mission de la CEDEAO rencontre le président de la transition APS UCAD : LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE REPORTÉE AU 10 OCTOBRE APS UN HOMMAGE DE KIM JONG-UN À SADIO MANÉ ? NON, IL S’AGIT D’UNE VIDÉO DÉTOURNÉE ANP Restructuration de la commission de la CEDEAO : Les députés communautaires édifiés sur les prérogatives du parlement de la communauté dans ce contexte ANP Des progrès enregistrés dans la réalisation des cibles annuelles des livrables ‘’, rapport de suivi semestriel de l’action gouvernementale ANP Vers la refonte du régime des retraites des fonctionnaires au Niger ANP Echange à Niamey entre le président Mohamed Bazoum et la vice- administratrice chargée des Politiques et Programmes à l’USAID GNA Government ready to diversify tourism programmes to boost earnings-Minister GNA National Muslim Conference to pool resources to develop communities GNA Ghana needs 11bn cedis to fight terrorist attacks – Kan Dapaah

Le travail « transparent » de la CEI présenté à Sikensi


  1 Août      22        Economie (15983),

   

Sikensi, 1er août(AIP)- La superviseur de la Commission électorale indépendante(CEI) chargée de l’Agnéby-Tiassa, Salimata Porquet, a présenté samedi 1er août 2020 à Sikensi, le travail effectué « dans la transparence » par sa structure dans la conduite du processus électoral en cours, au cours d’une réunion d’information des populations tenue à l’Hôtel de ville de Sikensi sur « le contentieux électoral » et le « parrainage des candidats ».

Lors de la rencontre présidée par le préfet de Sikensi, Anima Aka, la representante de la CEI a par exemple expliqué que grâce aux tablettes biométriques, des cas de doublons sur la liste électorale ont été décélés et traités, afin de mieux aborder la phase du contentieux qui débutera après l’affichage de la liste dans les heures qui suivent.

Mme Porquet a également prevenu contre toute « traite » concernant le parrainage citoyen et surtout contre l’attribution de parrainnages à plus d’un candidat sous peine de sanctions.

Le .député de Sikensi, Abo Faustin, a relévé le « travail satisfaisant » de la CEI, tout en appelant à la contribution de tous en vue de la pursuite du bon déroulement du processus électoral.

La sénatrice Emilienne Anikpo N’Tamé a pour sa part exhorté ses concitoyens à accorder du sérieux aux travaux de la CEI pour le succès des élections à Sikensi et en Côte d’Ivoire.

Des exemplaires de Guide du contentieux et Guide de parrainage, ont été remis dans la salle aux leaders politiques.

Dans la même catégorie