ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Le trésor public fait la promotion de la bancarisation à Abengourou


  26 Octobre      18        Economie (21983), Finance (3696),

   

Abidjan, 26 oct (AIP)- La direction générale du trésor et de la comptabilité publique a initié jeudi une rencontre à Abengourou (120km au Nord d’Abidjan) en vue de faire la promotion de la bancarisation auprès des populations de cette localité.

Selon le trésorier général, Koffi N’guessan, l’objectif visé par cette action, menée en synergie avec les banques et les systèmes financiers décentralisés (structures de microfinance), est d’inciter les différentes couches de la population à recourir aux services financiers. Ce qui devrait contribuer, selon lui, à relever sensiblement le taux de bancarisation dans la région.

Le premier responsable du trésor public dans la région de l’Indénié-Djuablin a ajouté que cette campagne promotionnelle est également une opportunité que l’Etat de Côte d’Ivoire donne aux populations de se rapprocher des banques et des systèmes financiers décentralisés pour leur exprimer leurs préoccupations et éventuellement ouvrir des comptes bancaires leur permettant de sécuriser leur épargne et d’obtenir des crédits.

«  Posséder un compte en banque ou dans les systèmes financiers décentralisés constitue un gage de sécurité (pour l’épargne) et permet d’accéder aux crédits pour la réalisation d’un projet ou le développement des activités génératrices de revenus », a-t-il indiqué, exhortant les populations de la région de l’Indénié-Djuablin à ouvrir des comptes bancaires en vue de bénéficier des avantages qu’ils offrent.

Cette caravane de promotion de la bancarisation, qui a démarré en 2016 et qui a déjà parcouru les régions de la Nawa, de la Marahoué, du Gontougo et du Haut-Sassandra, sillonnera tout le territoire national. L’objectif visé est de porter le taux de bancarisation en Côte d’Ivoire, estimé à 19,7%, à plus de 20%.

rkk

Dans la même catégorie