AIB Vacances mouvementées pour Charles Kaboré et ses compatriotes burkinabè à l’étranger AIB Burkina : Après 40 ans d’existence, l’Ecole nationale d’élevage veut davantage diversifier ses filières AIB Burkina : Onze personnes  »décèdent » pendant leur garde à vue (Procureur) GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints

Le trésor public fait la promotion de la bancarisation à Abengourou


  26 Octobre      43        Economie (24322), Finance (3799),

   

Abidjan, 26 oct (AIP)- La direction générale du trésor et de la comptabilité publique a initié jeudi une rencontre à Abengourou (120km au Nord d’Abidjan) en vue de faire la promotion de la bancarisation auprès des populations de cette localité.

Selon le trésorier général, Koffi N’guessan, l’objectif visé par cette action, menée en synergie avec les banques et les systèmes financiers décentralisés (structures de microfinance), est d’inciter les différentes couches de la population à recourir aux services financiers. Ce qui devrait contribuer, selon lui, à relever sensiblement le taux de bancarisation dans la région.

Le premier responsable du trésor public dans la région de l’Indénié-Djuablin a ajouté que cette campagne promotionnelle est également une opportunité que l’Etat de Côte d’Ivoire donne aux populations de se rapprocher des banques et des systèmes financiers décentralisés pour leur exprimer leurs préoccupations et éventuellement ouvrir des comptes bancaires leur permettant de sécuriser leur épargne et d’obtenir des crédits.

«  Posséder un compte en banque ou dans les systèmes financiers décentralisés constitue un gage de sécurité (pour l’épargne) et permet d’accéder aux crédits pour la réalisation d’un projet ou le développement des activités génératrices de revenus », a-t-il indiqué, exhortant les populations de la région de l’Indénié-Djuablin à ouvrir des comptes bancaires en vue de bénéficier des avantages qu’ils offrent.

Cette caravane de promotion de la bancarisation, qui a démarré en 2016 et qui a déjà parcouru les régions de la Nawa, de la Marahoué, du Gontougo et du Haut-Sassandra, sillonnera tout le territoire national. L’objectif visé est de porter le taux de bancarisation en Côte d’Ivoire, estimé à 19,7%, à plus de 20%.

rkk

Dans la même catégorie