INFORPRESS Santo Antão: Dois artistas plásticos santantonenses numa exposição conjunta em Espanha INFORPRESS São Vicente: Jovem emigrante doa equipamentos desportivos e informáticos avaliados em 60 mil dólares MAP Afrique du Sud: L’ANC améliore sa popularité à l’approche des élections générales (sondage) MAP Semaine africaine du climat: appel à un dialogue entre les gouvernements et les collectivités locales pour lutter contre le changement climatique MAP Casablanca: Rencontre internationale sur le rôle des Sukuk dans le développement de l’Afrique NAN UNN sets record of electricity generation with organic waste NAN NASS Polls: 16 candidates file petitions at Oyo election tribunal NAN 14 Chinese companies worth $3.7 bn operate in Ebonyi — Umahi INFORPRESS Praia acolhe reunião do comité ministerial de gestão e experts do projecto corredor Praia-Dakar-Abidjan INFORPRESS Comissão Especializada do Parlamento inteira-se da universalidade do acesso ao pré-escolar junto à DNE

Le vice-Premier ministre des PT-NTIC assuré du retour du siège de l’UAT en RDC


Kinshasa, 22 juin 2015 (ACP) – Le vice-Premier ministre, ministre des Postes, télécommunications, nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), Thomas Luhaka Losendjola, a eu des assurances sur le prochain retour en RDC du siège de l’Union africaine des télécommunications (UAT), au cours de la 16ème session ordinaire du conseil d’administration de l’organisation  dont les travaux se sont déroulés du 17 au 19 juin à Durban en RSA.

Selon un communiqué de la vice- primature des PT-NTIC remis lundi à l’ACP,  un consensus  s’est dégagé au cours de ces assises sur la réinstallation du siège de l’UAT à Kinshasa (RDC) après sa délocalisation provisoire au début des années 1990  pour Nairobi, capitale du  Kenya.

Cette option a été levée après que la RDC ait apuré  ses arriérés des cotisations de l’ordre de 450.000 USD. La RDC poursuivra les échanges avec le secrétariat général de l’UAT sur les modalités pratiques de ce retour dont la décision finale devra être prise au cours d’une  réunion des plénipotentiaires de l’Union, précise la source.

Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo avait  ordonné l’apurement de cette dette conformément à la vision du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, engagé à redorer l’image et  le leadership de la RDC sur la scène internationale, notamment africaine, souligne la même  source.

Le siège de l’UAT avait été délocalisé de Kinshasa à Nairobi en raison  du  mauvais climat qui avait  prévalu au début des années 1990 dans la capitale de la RDC, rappelle-t-on.

ZNG/Wet/Fmb.

Dans la même catégorie