ANG Progrès importants réalisés dans le processus d’intégration à la faveur de la ZLECAF (UA et UE) AGP Gabon : Inauguration de l’agence de la SEEG de la Cité Damas AGP Gabon : Vers une reprise du Championnat national de football APS MACKY SALL : « JE SUIS UN EXEMPLE VIVANT DE LA CAPACITÉ D’ADOPTION DU SINE » AGP Gabon : le Premier ministre le cap du nouveau Gouvernement APS BERNARD CASIMIR CISSÉ : « IL N’Y A QU’UN SEUL FICHIER, MAIS QUI DISPOSE DE DEUX COMPARTIMENTS » APS LES TRAVAUX DE BITUMAGE DE LA ROUTE KEUR MARTIN-WAHAL DIAM LANCÉS Inforpress Sal: Empregadas domésticas consideram-se mais valorizadas mas queixam-se da situação de vulnerabilidade

Le vice-Premier ministre des PT-NTIC assuré du retour du siège de l’UAT en RDC


Kinshasa, 22 juin 2015 (ACP) – Le vice-Premier ministre, ministre des Postes, télécommunications, nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), Thomas Luhaka Losendjola, a eu des assurances sur le prochain retour en RDC du siège de l’Union africaine des télécommunications (UAT), au cours de la 16ème session ordinaire du conseil d’administration de l’organisation  dont les travaux se sont déroulés du 17 au 19 juin à Durban en RSA.

Selon un communiqué de la vice- primature des PT-NTIC remis lundi à l’ACP,  un consensus  s’est dégagé au cours de ces assises sur la réinstallation du siège de l’UAT à Kinshasa (RDC) après sa délocalisation provisoire au début des années 1990  pour Nairobi, capitale du  Kenya.

Cette option a été levée après que la RDC ait apuré  ses arriérés des cotisations de l’ordre de 450.000 USD. La RDC poursuivra les échanges avec le secrétariat général de l’UAT sur les modalités pratiques de ce retour dont la décision finale devra être prise au cours d’une  réunion des plénipotentiaires de l’Union, précise la source.

Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo avait  ordonné l’apurement de cette dette conformément à la vision du Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, engagé à redorer l’image et  le leadership de la RDC sur la scène internationale, notamment africaine, souligne la même  source.

Le siège de l’UAT avait été délocalisé de Kinshasa à Nairobi en raison  du  mauvais climat qui avait  prévalu au début des années 1990 dans la capitale de la RDC, rappelle-t-on.

ZNG/Wet/Fmb.

Dans la même catégorie