ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Le vice–Premier ministre Makiashi exprime sa compassion à la famille des musiciens chrétiens


  21 Janvier      46       

   

Kinshasa 21 Janv.2016 (ACP) Le vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Willy Makiashi a exprimé sa compassion envers la grande famille des musiciens chrétiens, à la suite du décès samedi 16 janvier de l’artiste musicienne chrétienne Marie Misamu.
Au cours d’une audience accordée jeudi à Kinshasa au président de l’Association des musiciens chrétiens du Congo (AMCC), Pasteur Patrice Ngoy Musoko, le vice-premier ministre a présenté ses condoléances à la famille biologique du défunt soulignant que cette disparition aura un impact négatif dans le monde du travail.
Il a précisé à ce sujet qu’un orchestre ou tout autre ensemble musical est une entreprise qui peut replonger des gens au chômage à la mort du promoteur. Au-delà des pleurs, il a exhorté les musiciens chrétiens à la méditation pour voir comment rendre ce secteur créateur d’emplois.
Pour sa part, le pasteur Patrice Patrice Ngoy Musoko, président du comité organisateur des obsèques de l’illustre disparue, a indiqué que les échanges avec son hôte ont été assez édifiants .S’agissant du programme de dites obsèques, il a indiqué des contacts se prennent pour fixer l’opinion dans les 48 heures sur l’endroit où sera exposé le corps de la défunte.
D’ores et déjà, il a appelé tous les membres de l’AMCC à la grande rencontre prévue samedi prochain à l’Eglise Cité Bethel à Limete. Dans l’entre-temps, a-t-il ajouté, la famille du défunt reçoit les condoléances dans un pavillon de la Foire Internationale de Kinshasa.
Marie Misamu, rappelle-t-on est décédé samedi dernier à l’hôpital de l’Amitié sino-congolaise dans la commune de Ndjili, des suites d’une courte maladie. ACP/FNG./Kayu./JGD./Ndom.

Dans la même catégorie