AGP Ouverture de la 21ème réunion du Comité d’orientation d’Afritac Centre à Libreville AGP Coupe de la Ligue LINAFP : 6 clubs de D1 et 10 de D2 pour débuter Le Gabon présent à la Conférence ministérielle africaine sur l’appui de l’Union africaine (UA) au processus politique de l’ONU sur le différend régional au sujet du Sahara ACP Entretiens entre le Président Félix Tshisekedi et ses homologues du Rwanda, du Togo et de l’Ethiopie ACP Les entrepreneurs congolais apportent leur soutien au Président Félix Tshisekedi ACP Echange sur les enjeux de l’intégration des réfugiés dans les communautés d’accueil LACS/PROMOTION ET SAUVEGARDE DE LA CULTURE GUIN : DES COMPETITIONS INTER-ECOLES DE DANSES TRADITIONNELLES ET D’ART CULINAIRE ORGANISEES ATOP ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE DES ELEVES :  LA JCI-TOGO ET JCI-ANEHO SOLIDARITE ONT ECHANGE AVEC  LES ELEVES DU CSPP D’ANEHO ATOP JOURNEE INTERNATIONALE DES VICTIMES DE L’ESCLAVAGE: LES JOURNALISTES EDIFIES SUR CETTE PRATIQUE INHUMAINE ANP Reconstitution des ressources du fonds mondial au centre d’un entretien du 1er ministre avec des députés UE

Le vice–Premier ministre Makiashi exprime sa compassion à la famille des musiciens chrétiens


  21 Janvier      42        Arts & Cultures (2423), Musique (449),

   

Kinshasa 21 Janv.2016 (ACP) Le vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Willy Makiashi a exprimé sa compassion envers la grande famille des musiciens chrétiens, à la suite du décès samedi 16 janvier de l’artiste musicienne chrétienne Marie Misamu.
Au cours d’une audience accordée jeudi à Kinshasa au président de l’Association des musiciens chrétiens du Congo (AMCC), Pasteur Patrice Ngoy Musoko, le vice-premier ministre a présenté ses condoléances à la famille biologique du défunt soulignant que cette disparition aura un impact négatif dans le monde du travail.
Il a précisé à ce sujet qu’un orchestre ou tout autre ensemble musical est une entreprise qui peut replonger des gens au chômage à la mort du promoteur. Au-delà des pleurs, il a exhorté les musiciens chrétiens à la méditation pour voir comment rendre ce secteur créateur d’emplois.
Pour sa part, le pasteur Patrice Patrice Ngoy Musoko, président du comité organisateur des obsèques de l’illustre disparue, a indiqué que les échanges avec son hôte ont été assez édifiants .S’agissant du programme de dites obsèques, il a indiqué des contacts se prennent pour fixer l’opinion dans les 48 heures sur l’endroit où sera exposé le corps de la défunte.
D’ores et déjà, il a appelé tous les membres de l’AMCC à la grande rencontre prévue samedi prochain à l’Eglise Cité Bethel à Limete. Dans l’entre-temps, a-t-il ajouté, la famille du défunt reçoit les condoléances dans un pavillon de la Foire Internationale de Kinshasa.
Marie Misamu, rappelle-t-on est décédé samedi dernier à l’hôpital de l’Amitié sino-congolaise dans la commune de Ndjili, des suites d’une courte maladie. ACP/FNG./Kayu./JGD./Ndom.

Dans la même catégorie