INFORPRESS Santo Antão: Olavo Correia no Porto Novo para inaugurações e lançamento do programa de estágios profissionais INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme MAP Le Maroc, l’OCDE et le Conseil mondial de l’eau s’associent en faveur de la sécurité de l’eau en Afrique AIP La Côte d’Ivoire obtient son ticket pour la coupe du monde de la boulangerie MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

L’échangeur autoroutier auquel a contribué une banque marocaine inauguré par le président burkinabè


  15 Novembre      40        Economie (22865), Travaux publics (461),

   

Ouagadougou, 15/11/2018 (MAP) – Le plus grand échangeur autoroutier du Burkina Faso et de la sous-région, auquel a contribué financièrement le Groupe Bank of Africa (BOA), majoritairement détenu par BMCE-Bank (Banque marocaine du commerce extérieur), a été inauguré, jeudi, par le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence des membres du gouvernement et de hautes personnalités du pays des Hommes intègres, apprend-on de source officielle.

Cet ouvrage d’envergure qui a coûté environ 70 milliards de F CFA, soit plus de 106,7 millions euros, est le fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat burkinabè et le Groupe BOA. Les travaux de cette infrastructure avaient été lancés, le 4 décembre 2015, par le gouvernement de Transition et devaient durer 38 mois.

Avec cette nouvelle infrastructure, la capitale burkinabè aura été dotée de quatre échangeurs, après ceux de Ouaga-2000 (nouvelle ville près de Ouagadougou), de l’Ouest et de l’Est.

BOA-Burkina demeure ainsi un acteur-clé dans le financement de l’économie burkinabè. Pendant la dernière décennie, elle avait injecté presque 300 milliards de F CFA, chaque année, dans l’économie de ce pays ouest-africain.

Le Groupe BOA est actuellement implanté dans 18 pays, dont 8 en Afrique de l’Ouest et 8 en Afrique de l’Est et dans l’Océan indien, ainsi qu’en République démocratique du Congo et en France.

Né il y a plus de 30 ans au Mali, le Groupe BOA compte aujourd’hui plus de 6.000 collaborateurs.

Dans la même catégorie