AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

L’échangeur autoroutier auquel a contribué une banque marocaine inauguré par le président burkinabè


  15 Novembre      48        Economie (24036), Travaux publics (466),

   

Ouagadougou, 15/11/2018 (MAP) – Le plus grand échangeur autoroutier du Burkina Faso et de la sous-région, auquel a contribué financièrement le Groupe Bank of Africa (BOA), majoritairement détenu par BMCE-Bank (Banque marocaine du commerce extérieur), a été inauguré, jeudi, par le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence des membres du gouvernement et de hautes personnalités du pays des Hommes intègres, apprend-on de source officielle.

Cet ouvrage d’envergure qui a coûté environ 70 milliards de F CFA, soit plus de 106,7 millions euros, est le fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat burkinabè et le Groupe BOA. Les travaux de cette infrastructure avaient été lancés, le 4 décembre 2015, par le gouvernement de Transition et devaient durer 38 mois.

Avec cette nouvelle infrastructure, la capitale burkinabè aura été dotée de quatre échangeurs, après ceux de Ouaga-2000 (nouvelle ville près de Ouagadougou), de l’Ouest et de l’Est.

BOA-Burkina demeure ainsi un acteur-clé dans le financement de l’économie burkinabè. Pendant la dernière décennie, elle avait injecté presque 300 milliards de F CFA, chaque année, dans l’économie de ce pays ouest-africain.

Le Groupe BOA est actuellement implanté dans 18 pays, dont 8 en Afrique de l’Ouest et 8 en Afrique de l’Est et dans l’Océan indien, ainsi qu’en République démocratique du Congo et en France.

Né il y a plus de 30 ans au Mali, le Groupe BOA compte aujourd’hui plus de 6.000 collaborateurs.

Dans la même catégorie