MAP Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement désigné président du Burkina Faso ACP Le ministre de l’EPST rassuré de la qualité des soins administrés aux enseignants dans leur mutuelle ACP Le projet de loi sur la presse bientôt examiné en Conseil des ministres ACP Le Premier ministre SamaLukonde inspecte les chantiers des 9ème jeux de la Francophonie à Kinshasa ACP Pré-COP27 : les ministres des Etats de la CEEAC font bloque en faveur de la biodiversité APS MACKY SALL INSISTE SUR LE RESPECT DU QUANTUM HORAIRE ET LA QUALITÉ DU SYSTÈME ÉDUCATIF APS OUSMANE SYLLA, NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE DAKAR DEM DIKK APS UN VASTE PROGRAMME DE RECONSTRUCTION DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES EN GESTATION APS LA LOI DE FINANCES 2023 PROJETÉ À PLUS DE 6400 MILLIARDS DE FRANCS CFA (OFFICIEL) AGP Kindia : Les dépouilles de Kèlèti Kéita, son épouse et leur dernier garçon bientôt rapatriés dans leur pays natal la Guinée pour inhumation

L’Ecole nationale du cadastre pour la création d’un centre des recherches foncières


  9 Août      7        Société (33204),

   

Kinshasa, 9 Août 2022(ACP).-Un groupe d’étudiants de l’Ecole nationale du cadastre et des titres immobiliers (ENAC-TI), située   dans la  commune de Limete à Kinshasa, a réclamé l’ouverture par le ministère de tutelle d’un centre des recherches documentaires  spécialisé en matières foncières afin de leur permettre d’approfondir les connaissances,  au cours d’un entretien mardi avec l’ACP.

Selon ces étudiants, ce centre des recherches documentaires  devrait être aménagé selon les normes modernes incluant, notamment une bibliothèque fournie en ouvrages spécialisés et un campus numérique ainsi que des ateliers d’études dotés du matériels adéquats à l’instar des autres centres des recherches dans les divers domaines, notamment  scientifique, médical et la géologique.

Ils ont  fait savoir que l’ENAC-TI continue d’assurer une formation de qualité de géomètres, des arpenteurs et  des  experts en droits fonciers mais dépourvue d’une bibliothèque pour les apprenants. Ils ont ajouté que certaines bibliothèques installées à travers la ville de Kinshasa, ne disposent  pas d’ouvrages   relatifs au  domaine foncier.

Selon une autorité administrative de cet institut  qui a requis l’anonymat, le gouvernement à travers le ministère des Affaires foncières  fournit d’efforts pour relever les conditions d’enseignement à l’ENAC-TI, rappelant que le gouvernement a doté cet institut d’un bâtiment propre depuis  2013  après plusieurs années de location et en avril 2015 de kits informatiques et des  appareils de  mesurage des étendues.

Dans la même catégorie