ANP Près de 300 puits réalisés par une association française au profit des populations d’Agadez ANP Lutte contre l’extrémisme : le sultan d’Agadez affirme être édifié sur l’expérience américaine MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS MAME THIERNO DIENG PRÉSIDE LE PREMIER ATELIER DE PARTAGE DU NOUVEAU CODE FORESTIER À THIÈS NAN IITA, German agency train 35 farmers, extension agents to boost cassava yields APS DES APHRODISIAQUES ET ANTIBIOTIQUES D’UNE VALEUR DE 1,42 MILLIARD SAISIS VERS NIAKHAR MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS A 16 ANS, KRÉPIN DIATTA AVAIT DÉJÀ TAPÉ DANS L’ŒIL D’OLE GUNNAR SOLSKJAER APS L’ETAT INVITÉ À RELEVER LE PLATEAU MÉDICAL DE MALEM HODAR

L’édition 2018 du festival Aloukou lancée à Divo


  11 Mars      44        Arts & Cultures (2422), Musique (449), Photos (20697),

   

Abidjan, 11 mars (AIP) – L’édition 2018 du festival Aloukou pour la promotion de cette danse qui se pratique dans l’ensemble du district du Goh-Djiboua a été lancée samedi par le président du conseil régional du Lôh-Djiboua, Rolland Zakpa Komenan.

Après avoir été « rapatrié » de France en 2017 pour se tenir à Ouragahio, le festival, vieux de 15 années sur les bords de la Seine, continue son retour aux sources pour poser ses valises en août prochain à Divo, capitale du Lôh-Djiboua.

Cette année le festival entend se convaincre et l’opinion avec, que l’Aloukou transcende au moins deux régions s’il n’est la base de plusieurs rythmes urbains et traditionnels.

« L’aloukou, la danse de chez nous en Bété et Dida-Godié, se veut un vecteur de retour à la source, un instrument fédérateur du grand groupe Krou », a affirmé le président Zakpa Komenan.

Pour lui cette danse « d’une importance sociologique, représente aujourd’hui pour les civilisations qui y sont attachées, un facteur d’affirmation d’une identité morale et collective qu’il convient de préserver ».

Le festival qui va se tenir à la mi-août enregistre déjà des intentions de parrainages des maires de Divo et de Lakota de même que le président de la région du Lôh-Djiboua, indique-t-on.

gso/kam

Dans la même catégorie