GNA Ghana among countries of relative peace in Africa, says ex-head of UN peace operations GNA Police Ladies FC labours to pick a point against Sea Lions at home GNA Tema GHS to mark Child Health Promotion Week GNA PUCG matriculates fresh undergraduate students GNA Fire burns down Asante-Mampong College of Education administrative block GNA Clergyman urges Ghanaians to show love towards one another GNA Hollard Life launches MeBanb micro-insurance product ATOP ENERGIE PHOTOVOLTAIQUE : DES ARTISANS ELECTRICIENS DU BATIMENT DE LA « CRM KARA » FORMES ATOP VACCIN ANTI-COVID-19 : DE NOUVEAUX SITES DE VACCINATION DANS LE GRAND LOME ET LES REGIONS ATOP INSTITUTIONNALISATION DU ZAKAT AU TOGO : L’ACMT LANCE LE FONDS TOGOLAIS DE LA ZAKAT

Législatives 2021 : la CIED appelle au sens de responsabilité des acteurs politiques pour des élections apaisées


  27 Février      7        Politique (16216),

   

Abidjan, 26 fév 2021 (AIP)- La Concertation interpartis pour des élections démocratiques (CIED) appelle au sens de la responsabilité des acteurs politiques pour des législatives apaisées et de la cohésion sociale, à l’orée de la campagne électorale.

Lors d’un atelier d’échanges sur « la contribution des acteurs politiques à des élections législatives apaisées » doublé du lancement des activités 2021 de la CIED, le président Blé Norlander a exhorté, vendredi 26 février 2021 à Abidjan, les partis politiques et les parties prenantes aux élections législatives du 06 mars au respect du code électoral et du code de bonne conduite.

Il a en outre encouragé l’ensemble des populations ivoiriennes à « participer de façon responsable et citoyenne au processus électoral afin de préserver la cohésion sociale et de tourner résolument la page de la violence électorale en Côte d’Ivoire », l’objectif de l’atelier étant de renforcer la capacité de la CIED à contribuer à des élections législatives pacifiques par la promotion du dialogue politique inclusif.

Cette réunion s’inscrit dans le programme transition et inclusion politique (PTI) initié par National Democratic Institute (NDI) et financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a indiqué le chef du programme, Traoré François.

Le représentant de l’USAID, Benjamin Olagboyé, a encouragé, quant à lui, les acteurs de la vie politique à poser des actions qui contribuent à un écosystème politique ivoirien fiable reposant sur des fondements de la paix dans le pays.

Les principaux acteurs politiques ivoiriens ont signé le jeudi 18 février 2021 un code de bonne conduite en présence de la Commission électorale indépendante (CEI), de l’USAID, la CIED, la NDI et de la société civile. Ce code de bonne conduite les oblige à s’abstenir des propos et des actions de nature à mettre à mal l’environnement socio-politique et le déroulement des élections.

La Côte d’Ivoire enregistre 23 CIED locales.

Dans la même catégorie