GNA Christians advised not to be complacent about Covid-19 MAP Egypte: des nouveaux « trésors » archéologiques dévoilés au public GNA GES Director assure parents of children safety in school GNA La Pleasure Beach priorities safety protocols as revelers visit GNA FDA destroys unwholesome goods in Cape Coast GNA Total disregard for Covid-19 Safety Protocols at various Markets GNA Ghanaian Ahmadis to benefit from new terrestrial TV Channel GNA Noguchi Memorial Institute investigates alleged falsification of COVID-19 test results GNA Commuters still adamant to observing covid-19 protocols ACP CHAN/Cameroun : 4 Joueurs des Léopards testés positifs au coronavirus

Législatives 2021: Quête au RHDP d’un consensus autour de deux noms pour 11 intentions de candidature à Odienné


  13 Janvier      14        Politique (14231),

   

Odienné, 13 jan 2021 (AIP)- Les négociations se poursuivent au Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour dégager un consensus autour des personnalités qui vont briguer les deux sièges de la circonscription Odienné-commune pour lesquelles au total 11 intentions de candidature ont été exprimées.

Selon le délégué départemental 1, Yacouba Savané, si pour l’heure des noms se dégagent dont celui de l’avocat conseiller spécial du Premier ministre, Adama Camara, il faudra toutefois patienter quelques jours encore pour connaître les deux têtes de liste.

Après la médiation, « bien déroulée dans l’ensemble », à l’en croire, les deux autres personnalités susceptibles de porter l’étendard RHDP à l’élection législative du 6 mars dans la commune d’Odienné sont l’actuel maire Nassénéba Touré et le député, vice-président de l’Assemblée nationale, Yacouba Touré dit Super Yacou.

« J’ai espoir que jusqu’en début de la semaine à venir, nous aurons un peu plus de visibilité », a confié le départemental Odienné 1. Il a souligné le pouvoir discrétionnaire du bureau exécutif du parti à qui les dossiers ont été transmis et qui va départager, en dernier ressort, les trois finalistes dégagés par les pourparlers.

Le souhait pour M. Savané est d’aboutir à une décision à laquelle vont adhérer les militants et même l’ensemble des candidats à la candidature. Et ce, pour favoriser une campagne des législatives à l’image de celle de la présidentielle, marquée par l’inclusivité et l’engagement solidaire de l’ensemble des cadres du parti.

Egalement, de telle sorte que les résultats soient aussi conformes à ceux de l’élection du président de la République à laquelle a massivement participé la région du Kabadougou, avec un taux de 98,34%, pour 89,61% de suffrage en faveur du RHDP.

« Choisir deux personnes sur 11, évidemment c’est difficile. Pour celles qui n’auront pas été retenues, nous pensons qu’il y aura d’autres opportunités, d’autre possibilités. Le plus important est de respecter la discipline du parti. Que tous acceptent de rentrer par la même porte et que chacun laisse primer l’intérêt général sur le particulier. Nous avons besoin de nous unir. C’est tout le Kabadougou qui va gagner », a conclu Yacouba Savané.

Les différentes chapelles politiques ivoiriennes s’activent pour la désignation de leurs représentants à la course aux législatives 2021, qui, contrairement au quinquennat passé, verront la participation du Front populaire ivoirien (FPI).

(AIP)

Dans la même catégorie