AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

Législatives : Le parti présidentiel remporte, 19 formations représentées au futur parlement (Lead)


  2 Janvier      15        Politique (14239),

   

NIAMEY, 2 jan (ANP) – Le parti au pouvoir, PNDS a obtenu 80 sièges sur 166 lors des élections législatives du 27 décembre, selon les résultats globaux provisoires annoncés par le président de la CENI, Me Issaka Souna ce samedi.

Le parti de l’opposant Hama Amadou, MODEN FA obtient 19 élus suivi du MPR de l’ancien ministre Albadé Abouba et du MNSD de l’ancien premier ministre Seni Oumarou avec 13 sièges chacun.

Parmi les 19 formations qui seront représentées à la future assemblée nationale, 15 ont des élus compris entre 8 et un.

Les cinq sièges de la diaspora ne sont pas pourvus en raison de la crise de COVID 19 n’ayant pas permis les enrôlements à l’étranger.

« Ces élections se dérouleront dès que les conditions nous les permettent » , a fait savoir le Président de la Commission électorale nationale indépendante.

La constitution nigérienne prévoit un régime semi-présidentiel avec un équilibre des pouvoirs entre l’exécutif et le législatif. L’Assemblée peut démettre le gouvernement par le vote d’une motion de défiance ou de censure tandis que le président de la République dispose de prérogatives de sa dissolution.

Au cours du scrutin couplé à la présidentielle 1er tour, le taux de participation est de 69,19% avec 4,7 millions d’électeurs ayant voté sur 7,4 millions d’inscrits, révèle le décompte de la CENI.

Les votes du 27 décembre s’inscrivent dans le cadre d’un cycle électoral ouvert par les locales du 13 décembre et devant se conclure avec le 2ème tour de la présidentielle le 21 février 2021.

Dans la même catégorie