Inforpress COVID-19: BCV Supervision Coordinator states it is possible to make savings in the country’s current situation APS DÉMARRAGE DE LA SÉANCE PLÉNIÈRE CONSACRÉE À L’ADOPTION DU PROJET DE LOI PORTANT CRÉATION DU FERA APS UNE SOCIÉTÉ CIVILE « PLUS CONSCIENTE DE SON RÔLE » DANS LE DISPOSITIF DE DIALOGUE DU SECTEUR ÉDUCATIF (COSYDEP) APS UN SITE PRÉVU À DIAMNIADIO POUR LA VISITE TECHNIQUE ET L’IMMATRICULATION DES VÉHICULES GNA Ghana needs investment support in pharmaceutical sector GNA GJA secures insurance package for journalists covering elections 2020 GNA We will provide security for Volta Region- IGP GNA New Oti Region to get Youth Resource Center after President cuts sod for construction GNA Let’s not lose sight of malaria because of Covid-19—Makarios Foundation Inforpress For the operationalization of the Energy Efficiency Code, it is necessary to have trained professionals – Edson Mendes

L’ENFM OEUVRE AU RENOUVELLEMENT DE LA COLLABORATION AVEC SES PARTENAIRES SUD-CORÉENS


  30 Septembre      7        Société (24238),

   

Dakar, 30 sept (APS) – L’Ecole nationale de formation maritime (ENFM) est en train de travailler en vue d’un renouvellement de sa coopération avec des partenaires sud-coréens grâce auxquels elle a acquis un navire-école dénommé « Diender », a déclaré, mercredi, à Dakar, son directeur Babacar Faye.

Ce navire-école destiné à la formation des élèves des pensionnaires de l’ENFM et au nettoyage des fonds des mers, a-t-il expliqué.

« Nous sommes en train de travailler pour le renouvellement du projet, car nous avons des résultats assez encourageants qui nous permettent d’espérer (…) », a-t-il indiqué en marge d’une conférence sur « le nettoyage des fonds marins », organisée par l’ENFM.

Selon lui, dans le cadre de la mise en service du navire-école, diverses activités ont été menées, notamment la participation au nettoyage des fonds des mers afin de rendre l’environnement propice à une pêche durable.

« Le projet qui nous lie avec l’Etat de Corée est très positif. Il a permis à nos apprenants d’effectuer des stages d’imprégnation et d’intégration en Corée. Au total, 10 de nos apprenants ont eu à bénéficier de formations en Corée depuis deux ans. Cette année, cela n’a pas été possible en raison du coronavirus », a expliqué Babacar Faye.

« Le projet prend fin en décembre de cette année, mais déjà l’Etat du Sénégal a déjà pris les choses en main et a impulsé une nouvelle dynamique pour la continuité du projet en prenant en compte tous les besoins exprimés », a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie