ANP La réunion des ministres sous le thème ‘’La politique budgétaire, le commerce et le secteur privé à l’ère du numérique: Une stratégie pour l’Afrique’’ ANP Niger: 21ème mission médicale chinoise à l’Hôpital Général de Référence de Niamey ANP Le Président Issoufou procède à l’inauguration de la nouvelle cimenterie de Malbaza AIB Burkina/Kundé d’or 2019: Floby, Maï Lingani et Nabalum, nominés MAP Mozambique: le bilan du cyclone Idai augmente à 217 morts (ministre) AIB Burkina/ Putsch 2015 : Des avocats de la défense protestent en vain contre la diffusion d’éléments sonores AIB La Chine offre à nouveau des bourses d’étude d’une valeur de 4,8 millions de FCFA APS SOULEYMANE BACHIR DIAGNE : « L’ÉCOLE AFRICAINE DOIT ÊTRE UN ESPACE PLURILINGUE’’ APS « FEMME LIONNE » : LE CHOIX DU PROFESSEUR ANDRÉE-MARIE DIAGNE EXPLIQUÉ PAR LA RÉALISATRICE MAP L’adhésion de l’Ethiopie à la Zone de libre-échange continentale africaine approuvée par le Parlement

Les 50 meilleures innovations seront connues au Salon de l’innovation 2018 (Communiqué)


  24 Mai      38        Economie (22844), Innovation (317), Photos (20658),

   

Abidjan, 24 mai (AIP) – Le Sommet sur l’innovation en Afrique (AIS) a annoncé mercredi que les innovateurs sélectionnés sur tout le continent vont présenter leurs solutions au forum qui se tiendra du 6 au 8 juin à Kigali, au Rwanda, sous le haut patronage du Président rwandais Paul Kagame et de M. Pedro Pires, ex-président du Cap Vert et lauréat 2011 du prix Mo Ibrahim.

Selon un communiqué publié par l’Organisation de la presse africaine (APO), l’AIS sert de plateforme pour un dialogue multilatéral et de catalyseur pour la coalition et l’action en vue de construire des écosystèmes d’innovation solides en Afrique. Le Sommet 2018 sera axé sur l’innovation en tant qu’outil permettant de résoudre les défis les plus urgents de l’Afrique.

Un aspect visera le profilage et le soutien de solutions qui sont déjà des exemples de la manière dont l’Afrique aborde ses défis avec une pensée résolument nouvelle et novatrice.

« Il est réconfortant de voir tant d’Africains engagés pour essayer de trouver des solutions aux défis urgents auxquels est confronté le continent. Nous avons l’espoir de transformer l’AIS en une plateforme qui soutiendra les innovateurs, affinera les idées et les fera remonter dans toute l’Afrique, ainsi que dans le monde entier », a commenté le directeur de l’AIS, Dr Olugbenga Adesida.

Les candidatures sont acceptées dans l’une de ces trois catégories : phase de conception, prêt à commercialiser (produit minimal viable) ou prêt à grand échelle. Ces candidatures concernent essentiellement les innovateurs qui s’attaquent aux défis dans l’eau et l’assainissement, la sécurité alimentaire et l’agriculture, la santé, la gouvernance et l’énergie. Plus de 600 candidatures d’innovation ont été reçues de 44 pays africains.

cmas

Dans la même catégorie