AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019 AGP MEF : le gouvernement guinéen et le groupe de la Banque mondiale signent un accord de financement de projet de mobilité et de connectivité rurale AGP Le Président Alpha Condé lance le numéro d’immatriculation de la direction nationale des Impôts AIP Côte d’Ivoire/ Les chefs traditionnels s’inquiètent des problèmes de cohabitation entre les communautés à Agboville AIP Côte d’Ivoire/ Une grève des enseignants paralyse l’école à Agboville AIP Côte d’Ivoire/ Un opérateur économique offre des bureaux à l’IEP Bouaflé Centre AIP Côte d’Ivoire/ La grève des établissements secondaires publics effective à Man ACP Appel à un renouveau citoyen et à la participation à la reconstruction du Congo ACP Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo appelé à traduire en actes les attentes de la jeunesse congolaise

Les 72 heures du Livre à Conakry : peu d’engouement autour des kiosques pourtant remplis de livres


  25 Avril      34        Livres (272),

   

Conakry, 25 avr 2017 – (AGP)- L’évènement culturel dénommé «Les 72heures du Livre», a été lancé, dimanche, 23 avril 2017, à Conakry, simultanément avec Conakry Capitale Mondiale du Livre, rapporte l’AGP.

Comparativement à la dernière édition, l’exposition de 2017, lancée dans un contexte économique extrêmement difficile, n’a pas connu d’engouement autour des kiosques, pourtant bondés de livres qui n’attendent que des acquéreurs, qui ne viennent qu’à compte-gouttes, a constaté l’AGP.

Cette rencontre des hommes de lettres, vénus tous azimuts, vise à encourager les uns et les autres à se lancer dans la lecture, en vue de renforcer leurs capacités culturelle et intellectuelle.

Ainsi des kiosques bien garnis de livres sont ouverts à l’intention des lecteurs pendant une période de trois jours.

Pour ce client que notre reporter a rencontré sur les lieux d’exposition au Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG) et qui a bien voulu gardé l’anonymat, «le prix des livres, cette année, n’est pas à la portée de n’importe qui, surtout pendant cette période de vache maigre».
AGP/25/04/017 BOC/TB/ST

Dans la même catégorie