ANP Le Président Mohamed Bazoum rencontre le bureau exécutif de la chambre Nationale des Notaires du Niger AMAP Tournoi amical international de football: Un test grandeur nature pour les Aigles du Mali NAN EU commits €70,000 to combat floods in Nigeria ACP Haut Katanga : vers un partenariat entre l’UNILU et les universités d’Angola ACP Haut- Katanga : inauguration du grand laboratoire médical de Lubumbashi ACP Nord-Kivu : lancement de la 2ème phase de la campagne de vaccination contre Covid-19 ACP L’Ecole nationale du cadastre pour la création d’un centre des recherches foncières ACP La ministre du Genre Gisèle Ndaya pour le renforcement des capacités et l’autonomisation des femmes du Kasaï Oriental ACP Arrivée à Kinshasa du Secrétaire d’Etat américain Anthony J. Blinken AIP Côte d’Ivoire-AIP/ A’Salfo partage son expérience de réussite avec des jeunes du Hambol

Les acteurs de la filière mangue invités à renforcer leur capacité managériale


  21 Novembre      56        Divers (1166),

   

Abidjan, 21 nov 2021 (AIP)- Le président de l’Interprofession Mangue (Inter-Mangue), Pascal Nembelessini-Silué, a invité les acteurs de la filière mangues à renforcer leur capacité managériale, au terme de la deuxième conférence internationale de la mangue organisée à Abidjan-Cocody.

« En terme de défis, j’invite les acteurs de la filière mangue, à se former au plan technique, financier et managérial pour renforcer la compétitivité de la filière sur tous les maillons », a indiqué le président de l’Inter-Mangue, Pascal Nembelessini-Silué, lors d’une conférence de presse animée jeudi 18 novembre 2021.

Au niveau des perspectives, les acteurs de la filière mangue ont souhaité une amélioration de la productivité, une amélioration variétale, de la conservation et de la transformation, en sollicitant les chercheurs à mettre en exergue leur contribution de la recherche et de l’innovation technologique pour la conservation et la transformation durable de la mangue.

Cette deuxième conférence internationale de la mangue qui a duré deux jours, a été co-organisée par l’Interprofession de la filière mangue et la fédération allemande du commerce d’exportation (BDEx).

Elle était placée autour du thème  » défis, opportunités, marchés et perspectives de la mangue fraîche et transformée à l’horizon 2030″, et meublée par des interventions d’experts suivie de panels de discussion, des communications orales en sessions parallèles, des expositions et visites de stands.

La production nationale de mangues, toutes variétés confondues est estimée entre 140.000 et 150.000 tonnes. La Côte d’Ivoire est le premier exportateur de mangues en Afrique de l’Ouest avec environ 35.000 tonnes de produits exportés par campagne. Au cours de cette campagne, plus de cinq milliards francs CFA ont été distribués aux producteurs, a t on appris.

Dans la même catégorie