APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS MUSHIKIWABO JUGE LES COUPS D’ETAT RÉPÉTÉS DE CES DERNIERS MOIS INACCEPTABLES APS Le maire de Jacqueville offre l’émission « Bonjour 2022 » à sa population APS ZIGUINCHOR : DEUX MILITAIRES ET UN REBELLE TUÉS DANS UN ÉCHANGE DE ‘’COUPS DE FEU’’ AIP Quelque 2000 kits scolaires à des écoliers à Biankouma ANP Diffa : 1ère session ordinaire de la Commission Consultative Régionale de l’Administration Territoriale (COCOCRAT) AIP Les sapeurs-pompiers militaires initient une opération ‘’coup de balai’’ à Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Moussa Sanogo présente les projets du métro d’Abidjan et du barrage de Singrobo-Ahouaty aux députés APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE SALUENT LE « DÉROULEMENT APAISÉ » DU SCRUTIN APS A COALITION BUNT BI MAJORITAIRE À RANÉROU FERLO (RÉSULTATS PROVISOIRES)

Les acteurs de la filière mangue invités à renforcer leur capacité managériale


  21 Novembre      30        Divers (1151),

   

Abidjan, 21 nov 2021 (AIP)- Le président de l’Interprofession Mangue (Inter-Mangue), Pascal Nembelessini-Silué, a invité les acteurs de la filière mangues à renforcer leur capacité managériale, au terme de la deuxième conférence internationale de la mangue organisée à Abidjan-Cocody.

« En terme de défis, j’invite les acteurs de la filière mangue, à se former au plan technique, financier et managérial pour renforcer la compétitivité de la filière sur tous les maillons », a indiqué le président de l’Inter-Mangue, Pascal Nembelessini-Silué, lors d’une conférence de presse animée jeudi 18 novembre 2021.

Au niveau des perspectives, les acteurs de la filière mangue ont souhaité une amélioration de la productivité, une amélioration variétale, de la conservation et de la transformation, en sollicitant les chercheurs à mettre en exergue leur contribution de la recherche et de l’innovation technologique pour la conservation et la transformation durable de la mangue.

Cette deuxième conférence internationale de la mangue qui a duré deux jours, a été co-organisée par l’Interprofession de la filière mangue et la fédération allemande du commerce d’exportation (BDEx).

Elle était placée autour du thème  » défis, opportunités, marchés et perspectives de la mangue fraîche et transformée à l’horizon 2030″, et meublée par des interventions d’experts suivie de panels de discussion, des communications orales en sessions parallèles, des expositions et visites de stands.

La production nationale de mangues, toutes variétés confondues est estimée entre 140.000 et 150.000 tonnes. La Côte d’Ivoire est le premier exportateur de mangues en Afrique de l’Ouest avec environ 35.000 tonnes de produits exportés par campagne. Au cours de cette campagne, plus de cinq milliards francs CFA ont été distribués aux producteurs, a t on appris.

Dans la même catégorie