GNA Vodafone Foundation donates PPE to Accra Regional Hospital GNA Koforidua Regional hospital offers free cataract surgery GNA NPP’s side constitutes the Majority in Parliament-Speaker Bagbin APS COVID-19 : SUSPENSION DES VISITES AUX DÉTENUS À PARTIR DE LUNDI APS KAOLACK : LES AUTORITÉS SANS NOUVELLES DE 33 PERSONNES POSITIVES À LA COVID-19 APS BAISSE DES INDICATEURS LIÉS AUX ACCIDENTS DE LA CIRCULATION À FATICK (SAPEURS-POMPIERS) AIP International/ Mastercard Global Outlook 2021 souligne la transition permanente vers le numérique (Rapport) AIP Un nouveau DGA au DC/BR de l’UEMOA AIP Législatives 2021: Le RHDP peine à désigner un candidat à Grabo AIP Inter/ Le SG de l’ONU nomme la Guinéenne Bintou Kéita à la tête de sa mission en RDC

Les acteurs de la santé animale sensibilisés sur le bon usage des antimicrobiens


  22 Décembre      13        Santé (8578),

   

Abidjan, 22 déc 2020 (AIP) Les acteurs de la santé animale ont été sensibilisés sur le bon usage des antimicrobiens, samedi 19 décembre 2020, à Abidjan-Cocody.

Sous l’égide du groupe multisectoriel de coordination de lutte contre la résistance aux antimicrobiens (RAM), cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la journée nationale du bon usage des antimicrobiens dans la santé humaine, environnementale et principalement animale.

L’organisation mondiale de la santé (OMS), en collaboration  avec l’organisation des Nations unies pour l’alimentation  et l’agriculture (FAO) et l’organisation mondiale de la santé animale (OIE) tire la sonnette d’alarme et travaillent à promouvoir les meilleures pratiques pour l’émergence et la propagation de la résistance aux antimicrobiens, tant chez l’homme que chez l’animal au regard de la résistance des organismes à plusieurs agents antimicrobiens et antibiotiques.

Il a été recommandé aux éleveurs de travailler en étroite collaboration avec les spécialistes de la santé animale que sont les vétérinaires.

Selon une étude réalisée par le Professeur Abiola de la FAO, 94% des aliments testés dans certains pays, contiennent plus de la norme de la teneur en antimicrobiens qui est de 1%. En outre, environ 72%  des maladies à résurgence chez l’homme proviennent des  animaux,relève-t-on.

Dans la même catégorie