ABP Le plan de communication des actions du PAG au cœur de la CAD/Atl-Lit ABP Le rapport d’activités à mi-parcours de la DDAEP examiné à la conférence administrative départementale du Couffo INFORPRESS Administrador do porto da Praia diz que turismo de cruzeiros teve evolução positiva de 25 % na última década ACP Le Grand Inga, un projet stratégique pour la RDC et toute l’Afrique ANGOP Moçambique: Volume do comércio externo aumenta entre EUA/África ANGOP CAN2019: Ministra representa PR na abertura ANGOP PR apela ao contínuo apoio às vítimas da seca INFORPRESS Sal: Tribunal decreta prisão preventiva para mulher suspeita de homicídio ANP Niger : 756 femmes fistuleuses enregistrées par an, selon l’ONU AGP Gabon: L’exploitation d’un gisement de manganèse en gestation entre Okoloville et Mounana

Les actions du PAM en RDC présentées au premier ministre Bruno Tshibala


  3 Juin      60        Coopération (5092), Société (49921),

   

Kinshasa, 03 Juin 2017 (ACP).- Le premier ministre Bruno Tshibala a échangé vendredi en son cabinet avec une délégation du Programme Alimentaire Mondiale (PAM) venue lui présenter les actions que mène cette institution dans le pays particulièrement les activités d’assistance aux personnes déplacés, de nutrition, de cantines scolaires et autres pour aider les populations qui sont dans le besoin en RDC.
Le représentant et directeur pays du PAM en RDC, M. Claude Jibidar qui a conduit cette délégation a indiqué qu’ils ont tenu à porter l’attention du premier ministre sur la problématique de la malnutrition qui est un problème relativement grave en RDC , problème accentué par les situations des conflits mais qui existe aussi dans les zones non en conflits.
Il a à cet effet, sollicité l’engagement du gouvernement à travailler avec les agences des Nations unies (le FAO, PAM, l’UNICEF, l’UNFPA, l’OMS) et tous les autres structures impliquées dans le redressement de la problématique de la nutrition.
Pour M. Jibidar, il s’agissait également pour la délégation du PAM de présenter un plaidoyer pour l’éducation étant donné qu’au cours des années antérieures le PAM a eu à exécuter des projets d’assistance visant beaucoup d’enfants en RDC et que les priorités leur ont parfois forcé à répondre à des situations d’urgences plutôt qu’à apporter de la nourriture aux enfants.
Il a affirmé avoir reçu du premier ministre des assurances du gouvernement d’appuyer les objectifs fixés par le PAM et redresser la problématique de nutrition en RDC.

Lancement très prochain du rapport de l’étude sur « le cout de la faim au Congo »
Le représentant et directeur pays du PAM en RDC, a par ailleurs fait part au premier ministre du lancement dans les prochains jours du rapport d’une étude intitulé « le cout de la vie » qui a été menée par un groupe interministériel avant de solliciter du premier le haut patronage de l’évènement.
Cette étude, a expliqué M. Jibidar, met en exergue ce que coute à la RDC en terme financier le fait d’avoir des enfants malnutris, ce que coute le domaine de l’éducation, de la santé,…
Enfin, il a déclaré avoir fait part au ministre de la disponibilité du PAM a accompagner une revue stratégique du pays, laquelle pourrait s’atteler sur la manière dont la RDC pourrait arriver à atteindre l’objectif de développement durable 2 (ODD2). ACP/FNG/Kayu/Wet

Dans la même catégorie