AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Des motos pour la campagne des jeunes du RHDP dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une opération « Abstention zéro » aux élections présidentielles lancée à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Les équipes de campagne du RHDP de Tiassalé et de N’douci investies AGP Gabon: Les régies financières déclenchent une grève illimitée MAP « Ce que nous vivons », un ouvrage collectif de réflexion autour du Covid-19 MAP Le Burkina Faso réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara MAP Sahara: la Jordanie réitère son soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc MAP La famille de la Résistance à Guelmim condamne les manœuvres des ennemies de l’intégrité territoriale MAP Dakhla-Oued Eddahab: Plus de 13.000 bénéficiaires de l’initiative royale  »un million de cartables » MAP Des donateurs au chevet du Sahel central : 1,7 milliard USD mobilisé

Les autorités préfectorales appellent les chefs de Ferkessédougou à exercer leurs prérogatives


  22 Septembre      9        Société (23966),

   

Ferkessédougou, 22 sept 2020 (AIP)- Le secrétaire général de préfecture 2 de Ferkessédougou, Obou Bokolo Aimé, a appelé les chefs de villages à exercer pleinement leur pouvoir que leur confère la loi de 2014 et à exercer leur autorité en toute responsabilité dans leurs localités respectives.

Obou Bokolo Aimé représentait le préfet de la région du Tchologo, préfet du département de Ferkessédougou, Kouamé Koffi, à une réunion de travail du comité civilo-militaire (CCM) tenue samedi 12 septembre 2020.

Il a rappelé aux chefs du département de Ferkessédougou que la loi portant statut des rois et chefs traditionnels leur confère une légitimité dont ils doivent jouir pour mieux administrer leurs villages.

« Vous êtes les seuls responsables des villages. Comme vous-mêmes vous pouvez le constater, quand le préfet ou le sous-préfet appelle les chefs de villages à une réunion, c’est du chef de village qu’il s’agit. Vous avez cette responsabilité de gestion de vos villages », a rappelé M. Obou aux chefs traditionnels.

Le SG 2 a invité les chefs de villages à diriger leurs villages avec leurs différentes notabilités, déplorant des cas de situation où des chefs subissent « l’influence de personnes fortunées, des présidents d’associations de jeunes ou des cadres qui s’arrogent ce droit ».

La rencontre du comité civilo-militaire de Ferkessédougou était consacrée à la situation sécuritaire de la région.

Dans la même catégorie