GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

LES CADRES DE L’APR ‘’APPROUVENT‘’ LE PLAN D’URGENCE CONTRE LES INONDATIONS


  11 Septembre      6        Environnement/Eaux/Forêts (2069),

   

Dakar, 11 sept (APS) – Le Réseau des universitaires républicains (RUR) ‘’approuve les fortes initiatives’’ prises par le président de la République pour venir en aide aux victimes des inondations.

‘’Le RUR approuve les fortes initiatives du président de la République (…) relatives au déclenchement du Plan ORSEC (organisation des secours) [et] à la réactualisation du Plan décennal de lutte contre les inondations’’, écrit le président de ladite instance, Moussa Baldé, également ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

Le RUR, qui fait partie des instances de l’APR, le parti de Macky Sall, salue aussi ‘’la mise à disposition d’un budget d’urgence conséquent de 10 milliards de francs CFA en faveur d’une prise en charge rapide et adéquate des [sinistrés], des services des sapeurs-pompiers et de l’Office national de l’assainissement du Sénégal’’.

Il ‘’s’incline devant la mémoire des six victimes (personnes décédées) des récentes inondations, présente ses condoléances aux familles, encourage et appuie une rapide prise en charge des familles [confrontées aux inondations] dans la capitale et dans les autres régions’’.

Moussa Baldé et ses camarades estiment qu’il faut ‘’une politique nouvelle et responsable d’aménagement du territoire et d’occupation des sols’’, face aux ‘’phénomènes naturels inédits’’ qui, selon eux, sont à l’origine des inondations.

De même se réjouissent-ils de ‘’l’évolution régressive de la pandémie de la Covid-19’’, une allusion à la baisse des contaminations, selon les derniers bulletins quotidiens publiés par le ministère de la Santé.

Dans la même catégorie