GNA Manage community water systems with efficiency – CWSA APS DES MAÎTRES CORANIQUES SOLIDAIRES DES MUSULMANS DE LA NOUVELLE-ZÉLANDE APS DOCTEUR MADOU KANE : « LE TEMPS EST VENU DE VAINCRE LA TUBERCULOSE’’ APS ANÉMIE CHEZ L’ENFANT ET LA FEMME : SITUATION « TOUJOURS CRITIQUE’’ SUIVANT UNE TENDANCE À LA HAUSSE AGP Ouverture à Libreville de la 11ème Plénière de la commission technique du GABAC APS LE LYCÉE DE GÉNÉRATION FOOT VISE SON AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE (RESPONSABLE) MAP Destruction de véhicules avec plus de trois tonnes de stupéfiants dans le sud-est de la Mauritanie (Armée) APS GÉNÉRATION FOOT, « LOCOMOTIVE’’ DU RENOUVEAU DU FOOTBALL SÉNÉGALAIS (PRÉSIDENT FÉDÉRATION) APS LA MALNUTRITION FAIT PERDRE AUX PAYS AFRICAINS 11% DE LEUR PIB (RESPONSABLE BAD) MAP L’engagement du Maroc en matière de coopération Sud-Sud est guidé par une Vision Royale clairvoyante plaçant l’élément humain au cœur des préoccupations

Les cadres du FMI s’imprègnent des modalités de gestion de la dette dans les pays à faible revenu


  23 Mai      38        Finance (3735),

   

LIBREVILLE, 23 Mai – Les cadres du Fond monétaire International (FMI) de la Sous-région, en formation, depuis lundi dernier à Libreville,   s’imprègnent des modalités  de gestion de la dette, dans les pays à faible revenu, sous le thème :  »la viabilité de la dette à faible revenu »,  a constaté l’AGP.

Selon le conseiller résident en gestion de la dette à AFRITAC centre FMI, Soltani Chaker, « il s’agit ici d’améliorer la visibilité des cadres sur l’évolution de l’endettement public et de se prémunir des risques de surendettement ».

Il a expliqué que « cet outil est utilisé à la fois par la Banque mondiale et le Fond Monétaire International et il sera mis à la disposition des pays concernés, afin d’améliorer leur pratique de gestion de la dette et aider les gouvernements à avoir un meilleur calibrage des objectifs économique et social d’une part.   La viabilité de la dette, de manière particulière et la viabilité des finances publiques de manière générale,  d’autre part ».

Ces modalités de gestion seront mises en vigueur à compter  du mois de  juillet 2018, a-t-il précisé.

Près de 15 cadres du FMI prennent part à ce séminaire, notamment ceux du Tchad, du Cameroun, de la République centrafricaine (RCA), de la République du Congo, de la République démocratique du Congo (RDC), de Sao tomé et Principe et de Djibouti.

CSM/SM/FSS

Dans la même catégorie