ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Les cadres et agents des entreprises du Ministère congolais de Transports visitent la Foire internationale de Kinshasa


   

Kinshasa, 29 août 2015(-ACP)- Une délégation du ministère  des Transports et Voies de Communications  forte d’une cinquantaine des membres et conduite par le Directeur général adjoint de groupe d’Etudes de transports Mwamba Dibungu, représentant  du ministre en charge des Transports et Voies de Communications, a visité les stands de l’Office de Gestion du Fret Multimodal ( OGEFREM), la Société Commerciale de Transports et  Ports ( SCTP) , de Transports du Congo ( Transco) et de la Commission Nationale de la prévention Routière( CNPR).

Les membres  de  la délégation du Ministère des Transports et Voies de Communications ont  suivi les explications fournies par les responsables des pavillons de chaque entreprise sur les mutations intervenues ainsi que les projets en cours de réalisations.

Au stand de l’OGEFREM, le chef de bureau de la Fiche des renseignements à l’importation (FERI),  M. Jean Marie Numbi a expliqué aux visiteurs du stand les missions  de l’OGEFREM qui se recentrent sur la chaine multimodale de transport ainsi que l’a consacré le Décret n°09/63 du 03 décembre 2009 fixant ses statuts.

L’OGEFREM  a la charge d’assurer la régularisation et les négociations avec les transporteurs, les organismes  impliqués dans le secteur du transport multimodal en vue  notamment, de déterminer  des prix de  transport, de les faire  appliquer et de contrôler leur application.

Dans toutes les catégories de transport de marchandises à l’entrée et à la sortie des frontières congolaises. C’est pour permettre  d’établir la balance actuelle du fret, d’entretenir des liaisons  régulières avec les organismes similaires des étrangers en vue de rechercher les voies  et moyens  pour l’amélioration  de la  desserte sou-régionale et régionale.

Il s’agit aussi de rechercher avec les organismes internationaux ou étrangers et autres intervenants dans le secteur du transport en  général, des voies et moyens pour l’harmonisation et la simplification  des formalités administratives et juridiques inhérentes au secteur de transport.

L’OGEFREM entend  mettre en place les mécanismes de suivi des marchandises de bout en bout,  d’informer et former les chargeurs, les opérateurs et les auxiliaires de transports, de promouvoir par les études et  avis, le développement des infrastructures portuaires le long de la chaine de transport multimodal.

L’OGEFREM  a la compétence de gérer le territoire national et les principaux corridors de désenclavement, l’ensemble de la charge qui constitue le fret national à l’import et à l’exportation.

Il représente les chargeurs auprès des instances nationales et internationales.

Il a, à ce titre compétence de défendre l’intérêt  de l’ensemble de chargeurs de la RDC et de tous les autres opérateurs concernés par le transport multimodal ainsi que  d’intervenir auprès des opérateurs et  des auxiliaires de transport sur toute la chaine de transport afin d’obtenir les prix les plus bas possible dans les meilleures conditions de rapidité et de sécurité.

Cependant, le responsable du stand de l’Association des exportateurs du café (ASSECAF) a, quant à lui, indiqué que cette association qui s’emploie à la commercialisation à l’extérieur du pays  du café Congolais compte à présent une dizaine de membres effectifs qui ont exposé leurs produits à la Foire Internationale de Kinshasa.

Le responsable du stand de l’ASSECAF, a souligné que c’est sur l’invitation  de l’OGEFREM  que l’exposition de ses produits a été rendue possible.

Quand au DGA de  l’OGEFREM  M. Kibingwa Kyanza  Kasongo, qui accompagnait le représentant du Ministre au stand de sa société  , a affirmé avec  la ferme détermination des dirigeants de cet office de défendre par tous les moyens  les intérêts des chargeurs de la  République Démocratique du Congo et d’assurer la traçabilité  de la marchandise depuis le port de chargement jusqu’au port de déchargement.

Une réception a été offerte aux invités et à la suite du Représentant du Ministre des Transports et Voies de Communications au stand de l’OGEFREM qui a également hébergé  les exportateurs  du café Congolais. ACP/Kayu/FMB

Dans la même catégorie