APS LES RECOMMANDATIONS DE CEERNO SILEYMAANI BAAL GRAVÉES SUR UNE SCULPTURE POUR LA MÉMOIRE COLLECTIVE ANP Echange à Niamey entre le Chef de l’Etat Nigérien Issoufou Mahamadou et Secrétaire Général de la ZLECAF ANP Covid-19 : 6,560 milliards de Fcfa de l’Allemagne pour soutenir le plan de riposte à la pandémie au Niger ANP Décès à Niamey de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou ANP L’Hôtel Gaweye de Niamey sur le point d’être repris par le groupe Bravia ANP La société ORANO Mining Niger fait don d’équipements d’une valeur de 125 millions de CFA aux sinistrés des inondations du département de Kollo MAP Décès de l’ancien président nigérien Mamadou Tandja APS UN CENTRE DE FORMATION VEUT PROFITER DU TOURNOI DE L’UFOA POUR MIEUX EXPOSER SES PENSIONNAIRES APS TOURNOI DE QUALIFICATION DE LA CAN DES U20 : LA GAMBIE COMPLÈTE LE CARRÉ D’AS APS TOURNOI DE QUALIFICATION : LA GAMBIE NE CRAINT AUCUNE ÉQUIPE EN DEMI-FINALES (COACH)

LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG)


  19 Octobre      16        Economie (10351),

   

Kaolack, 19 sept ( APS ) – L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG) a un niveau d’exécution de 95% de ses projets à Kaolack, dans le centre du Sénégal, a indiqué lundi son secrétaire général Ababacar Ndao.

« Nous venons d’effectuer une visite d’évaluation des chantiers et nous sommes très satisfaits de l’état des travaux exécutés à 95 % . Nous allons continuer à les accompagner dans la mesure où Kaolack est appelée à jouer un rôle déterminant à travers ces prpjets’’, a-t-il notamment souligné au terme d’une visite de chantiers.

Ndao a expliqué que ces projets et programmes de développement intégré visaient une exploitation rationnelle et harmonieuse des ressources hydroélectriques communes des bassins des fleuves Gambie , Kayanga geba et Koliba-corubal.

Les objectifs du projet sont de fournir aux pays membres une énergie propre, renouvelable et à bas coût, dynamiser le marché de l’électricité à travers le partage des ressources hydroélectriques de la sous-région , l’intégration des moyens de production et de transport d’énergie électrique, a fait savoir le sécrétaire général de l’OMVG.

Il a rappelé que le développement de ces projets visent à réduire de façon appréciable la consommation d’énergie fossile en préservant ainsi l’environnement, de contribuer à l’intégration sous-régionale, favoriser le développement économique de la sous-région et améliorer le bien être de la population locale.

Alioune Badara Mbengue, gouverneur de la région de Kaolack, a, de son côté, jugé satisfaisant le niveau d’avancement des travaux’’.

« L’intérêt du projet dans la région à travers le transport d’énergie est de pouvoir aider la region à alimentaer les villages les plus reculés, » a ajouté le gouverneur de Kaolack.

Dans la même catégorie