NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

Les cinq pays du Sahel décident de la suppression des frais de roaming entre eux


Abidjan, 29 nov 2016(AIP) – Des experts en régulation des télécommunications des pays membres du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) ont décidé de supprimer les frais d’itinérance à l’international, entre eux, en vue de contribuer au renforcement de la coopération économique, sécuritaire, commerciale, et culturelle.

Selon l’agence Ecofin, cette suppression des frais de roaming décidée le 24 novembre à Ouagadougou, constitue une décision majeure, en harmonie avec celle relative à la suppression des visas, décidée par les Chefs d’Etat, et dont les modalités de mise en œuvre sont déjà en cours d’examen par les ministres des Affaires étrangères.

Le G5 Sahel qui a vu le jour, en février 2014, à Nouakchott, en Mauritanie, lors d’un sommet des chefs d’Etat, est le quatrième regroupement d’Etats africains qui veut adopter cette politique d’inclusion sous-régionale par les télécoms.

Les pays d’Afrique de l’Est l’ont rendue effective depuis janvier 2015 et les pays d’Afrique de l’Ouest se sont déjà mis d’accord pour son introduction dans la région CEDEAO, dès 2017.

kam

Dans la même catégorie