ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

Les comptables gabonais à l’école des spécificités des nouvelles dispositions ohada révisées


  4 Avril      48        Economie (21983), Finance (3696),

   

LIBREVILLE, 04 Avril 2018 – (AGP) – Un séminaire de formation, portant sur le nouveau référentiel comptable Ohana se tient, depuis le mardi 03 avril à Libreville, pour vulgariser l’acte uniforme relatif au droit comptable et à l’information financière (Audcif) et de renforcer les capacités des participants en la matière.

« Un certain nombre de pays ont procédé à une révision du système comptable que nous utilisons et pour donner les tenants et les aboutissants de cette reforme aux comptables des entreprises ; nous avons organisé un séminaire. Il s’agit pour nous de donner les éléments essentiels de la reforme, afin d’aider les entreprises à effectuer le passage de l’exercice 2017 à celui de l’année 2018. Ce d’autant que le nouveau système est déjà entré en vigueur », a expliqué Mathys Moukaram Addis, expert-comptable, diplômé Agrée Cemac n° EC .202.

Le nouveau référentiel,l entré en vigueur depuis janvier 2018, pour les comptes personnels des entités, est l’acte uniforme relatif au droit comptable et à l’information financière (Audcif), ayant succédé à l’Acte uniforme portant organisation et harmonisation des comptabilités.

Il s’agit d’un référentiel nouveau, qui répond aux attentes majeures des professionnels du chiffre et des acteurs économiques. En ce sens qu’il établit les normes comptables, le plan des comptes, les règles de tenues des comptes, de présentation des états financiers et de l’information financière, normes IFRS, consolidation et combinaison des comptes.

Désormais, l’Audcif constitue l’unique référentiel comptable en vigueur dans les pays membres. Il vise à adapter les règles comptables et financières des entreprises opérant dans l’espace OHADA aux évolutions de la normalisation comptable internationale, en respectant des spécificités économiques et juridiques de chaque État.

L’Audcif maintient un système minimal de trésorerie pour les petites entités économiques. Il reconnait encore la spécificité comptable des secteurs réglementés.

Il (Audcif) pose l’obligation, pour toute entité inscrite à une bourse des valeurs ou faisant appel public à l’épargne, de présenter des états financiers en normes internationales d’informations financières (IFRS).

L’Audcif prévoit enfin des mesures transitoires, afin d’assurer le passage vers le nouveau référentiel révisé, a repris l’expert-comptable.

ERAM/SM/FSS

Dans la même catégorie