GNA USA, Saudi Arabia, Kuwait, Russia refuse to « welcome » Climate report GNA Ghana’s COP24 delegates engage in negotiations on adaption and mitigation GNA Earth tremor confirmed in parts of Accra MAP Affaire d’enlèvement d’une humanitaire italienne au Kenya: Un officier de la police judiciaire et un haut responsable du KWS parmi les suspects MAP Nigeria: deux soldats tués dans l’attaque d’une base militaire dans le nord du pays MAP Sénégal : le Programme triennal d’investissements mobilise près de 10 milliards euros ACP Le professeur Mwilanya présente les salutations du Chef de l’Etat à la population du Sud-Kivu ACP Le ministre de la Communication et des médias appelle la population de Lodja au patriotisme ACP Début de déploiement des observateurs électoraux de la SADC en RDC GNA 61 year old American wins Women’s 5K Run

Les correspondants en région en Afrique désormais outillés à l’écriture Web


  29 Novembre      44        Médias (3135), Photos (20002),

   

Libreville, 29 Novembre (AGP) – L’atelier de formation des correspondants en région en Afrique s’est poursuivi, ce jeudi 28 novembre, avec les modules sur les techniques d’écriture pour le web au centre africain de formation des journalistes à Rabat au Maroc.

Les participants ont pu bénéficier de l’expertise et de l’expérience des consultant-formateurs, Assouman Kouassi et de l’expert en médias et contenus des organisations, Mohamed Douyeb sur cette thématique.

Pour réussir des articles sur le web, selon Mohamed Douyeb, il faut adapter votre contenu, concevoir et écrire des contenus attrayants pour les internautes. Pour lui, l’arrivée et le développement des médias digitaux impliquent de nouvelles écritures.

Il a également proposé une check- list pour mieux écrire sur le web. Il s’agit de «bien rédiger ne se limite pas à aligner des mots, des phrases et images». «On n’écrit pas de la même manière pour le papier comme pour le digital», a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter que l’écriture du web nécessite des qualités et des compétences. Sans omettre de définir la cible et identifier les attentes, tout en écrivant de manière claire et simplifier, puis optimiser le référencement, a-t-il précisé.

Assouman Kouassi, consultant-formateur a signifié que l’écriture du web doit répondre aux besoins d’un large public avec des contenus. L’objectif, selon lui, est d’attirer le lecteur rapidement et l’éduquer. Il s’agit pour lui de respecter la loi de proximité, la précision et la concision dans les articles. Tout en rappelant, le respect des règles de base traditionnelles en journalisme.

L’atelier des correspondants en région, organisé par la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA) en partenariat avec Enabel et l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), a débuté le 26 novembre dernier et s’achève ce 30 novembre. 16 agences de presse africaines prennent part à cette formation.

Raganizo

Dans la même catégorie