GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

Les criquets migrateurs menacent la sécurité alimentaire en Afrique australe (ONU)


  6 Septembre      15        Société (22806),

   

Nations-Unies (New York), 06/09/2020 (MAP) – Les criquets migrateurs menacent la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance de millions de personnes au Botswana, en Namibie, en Zambie et au Zimbabwe, en dépit des mesures déjà prises pour lutter contre eux, a averti l’ONU.

Selon l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), environ 7 millions de personnes dans les quatre pays touchés, qui se remettent toujours de l’impact de la sécheresse de 2019 et sont aux prises avec les effets économiques de la pandémie de Covid-19, pourraient connaître une insécurité alimentaire et nutritionnelle accrue.

La FAO collabore avec la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) et l’Organisation internationale de lutte antiacridienne pour l’Afrique centrale et australe (IRLCO-CSA) pour aider les gouvernements des pays touchés à lutter contre les criquets, selon l’ONU.

« Même avec les mesures de lutte déjà prises, les criquets sont toujours une menace. Certaines des zones les plus touchées sont très difficiles à atteindre. Nous devons soutenir les quatre gouvernements, la SADC et les organisations partenaires comme IRLCO-CSA pour lutter contre ce ravageur et protéger les moyens de subsistance des populations », a déclaré Patrice Talla, Coordonnateur sous-régional de la FAO pour l’Afrique australe, cité dans un communiqué.

Les flambées de criquets en Afrique australe sont distinctes de l’urgence acridienne en Afrique de l’Est. Les criquets font partie des ravageurs les plus destructeurs au monde. Un essaim peut contenir des dizaines de millions d’insectes, précise-t-on. Un seul essaim peut manger autant en une journée que 2.500 personnes, démolissant les cultures et les pâturages du bétail en quelques heures.

Dans la même catégorie