ACP L’épidémie de virus Ebola déclarée à moindre risque de propagation au niveau international ACP Concertation à Matadi sur l’impact du barrage hydroélectrique d’Inga AIB Contexte d’insécurité au Burkina: les professionnels des médias invités à privilégier l’intérêt de la nation AIB Un gendarme et un assaillant tués dans l’attaque du poste de la gendarmerie de Barani AIB Assemblée générale des Etablissements publics de l’Etat: Quatre-vingt-deux institutions présentent leur rapport de gestion AIB SIAO 2018: Au moins 250 acheteurs et visiteurs professionnels attendus à Ouagadougou (officiel) ACP Près de 288 structures enregistrées par PAO au cours des journées portes ouvertes ACP Les adolescents ont besoin d’un encadrement dans la durée pour devenir responsables, affirme Mme Mokili ACP RDC: Hommage du vice-gouverneur du Sud-Kivu  à la journaliste Solange Lusiku ACP RDC: Sensibilisation à Mbakana des hommes et des femmes sur le processus électoral

Les critères du choix des chefs-lieux de commune expliques aux autorites locales


  13 Février      26        Développement humain (2020),

   

Lomé, le 13 fév. 2018 (ATOP) – Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales, Touh Pahorsiki accompagné des cadres natifs de la préfecture de Wawa dont le ministre Kwadjo Fiatuwo Sessenou et des députés a animé le vendredi 9 février à Badou, une réunion d’information et d’échange avec les chefs traditionnels et les responsables des comités de développement.

La rencontre a pour objectif d’expliquer aux participants les critères sur lesquels s’est basée la commission chargé de fixer les chefs-lieux des nouvelles communes.

Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales a indiqué qu’après étude, le choix des localités devant abriter les chefs-lieux de communes est fait en tenant surtout compte de leur situation géographique. Il a précisé que le gouvernement en créant les communes veut rapprocher l’administration des administrés.

Les participants ont pris connaissance du décret du 20 décembre 2017 relatif à la création de nouvelles communes. Dans ce décret, Wawa1 a pour chef-lieu Badou, Wawa 2, chef-lieu N’Kunya et Wawa 3 avec Okou comme chef –lieu.

Cette démarche de la direction de la Décentralisation a été saluée par le préfet Somenu Atsu Yinassè.

Dans la même catégorie