FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
AIP Côte d’Ivoire: La ville de Bouna est de plus en plus envahie par des ordures AIP Côte d’Ivoire: Coup d’envoi du tournoi de football de la fraternité à Aby AIP Côte d’Ivoire : La mauvaise manipulation des armes peut entraîner un désastre (Expert) ANP Système d’information sur les marchés: Les prix des céréales demeurent stables au Niger MAP Marché de poisson à Téma (Grand Accra) : La pêche aux hommes, la vente aux femmes MAP Choléra au Niger: au moins vingt-deux morts GNA Ghana: Government delegation meet FIFA on Thursday GNA Ghana: Government to seek audience with FIFA STP-Press Portugal através Valle Flôr doa medicamentos a São Tomé e Príncipe STP-Press São Tomé e Príncipe relança cooperação económica com Burkina Faso e Senegal

Les critères du choix des chefs-lieux de commune expliques aux autorites locales


  13 Février      19        Développement humain (2010),

   

Lomé, le 13 fév. 2018 (ATOP) – Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales, Touh Pahorsiki accompagné des cadres natifs de la préfecture de Wawa dont le ministre Kwadjo Fiatuwo Sessenou et des députés a animé le vendredi 9 février à Badou, une réunion d’information et d’échange avec les chefs traditionnels et les responsables des comités de développement.

La rencontre a pour objectif d’expliquer aux participants les critères sur lesquels s’est basée la commission chargé de fixer les chefs-lieux des nouvelles communes.

Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales a indiqué qu’après étude, le choix des localités devant abriter les chefs-lieux de communes est fait en tenant surtout compte de leur situation géographique. Il a précisé que le gouvernement en créant les communes veut rapprocher l’administration des administrés.

Les participants ont pris connaissance du décret du 20 décembre 2017 relatif à la création de nouvelles communes. Dans ce décret, Wawa1 a pour chef-lieu Badou, Wawa 2, chef-lieu N’Kunya et Wawa 3 avec Okou comme chef –lieu.

Cette démarche de la direction de la Décentralisation a été saluée par le préfet Somenu Atsu Yinassè.

Dans la même catégorie