ACP RDC: Organisation par l’UCC d’un séminaire philosophique sur les religions et la politique ACP RDC: Le cancer de la prostate, une des premières causes de décès chez l’homme ACP RDC: Un projet de fabrication de batteries pour panneaux solaires présenté au ministre des Affaires étrangères ACP RDC: Le ministre de l’EPSP à la 58ème conférence des ministres de l’Education au Canada ACP RDC: 51 cas de fièvre hémorragique signalés dans les zones touchées par la maladie à virus Ebola LINA Commerce Ministry Shuts Down Mukesh Shopping Centre Over ‘Poor Goods’ LINA Public Private Partnership Key To Liberia’s Road Upgrade LINA Pres. Weah To Dedicate Capitol Building Annex In July MAP L’accélération de l’industrialisation de l’Afrique est tributaire d’une coopération technologique (KOAFEC) INFORPRESS São Vicente: Presidente do PTS diz que vai libertar Cabo Verde do ciclo vicioso de dependência externa

Les critères du choix des chefs-lieux de commune expliques aux autorites locales


  13 Février      13        Développement humain (1967),

   

Lomé, le 13 fév. 2018 (ATOP) – Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales, Touh Pahorsiki accompagné des cadres natifs de la préfecture de Wawa dont le ministre Kwadjo Fiatuwo Sessenou et des députés a animé le vendredi 9 février à Badou, une réunion d’information et d’échange avec les chefs traditionnels et les responsables des comités de développement.

La rencontre a pour objectif d’expliquer aux participants les critères sur lesquels s’est basée la commission chargé de fixer les chefs-lieux des nouvelles communes.

Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales a indiqué qu’après étude, le choix des localités devant abriter les chefs-lieux de communes est fait en tenant surtout compte de leur situation géographique. Il a précisé que le gouvernement en créant les communes veut rapprocher l’administration des administrés.

Les participants ont pris connaissance du décret du 20 décembre 2017 relatif à la création de nouvelles communes. Dans ce décret, Wawa1 a pour chef-lieu Badou, Wawa 2, chef-lieu N’Kunya et Wawa 3 avec Okou comme chef –lieu.

Cette démarche de la direction de la Décentralisation a été saluée par le préfet Somenu Atsu Yinassè.

Dans la même catégorie