APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Les critères du choix des chefs-lieux de commune expliques aux autorites locales


  13 Février      38        Développement humain (2060),

   

Lomé, le 13 fév. 2018 (ATOP) – Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales, Touh Pahorsiki accompagné des cadres natifs de la préfecture de Wawa dont le ministre Kwadjo Fiatuwo Sessenou et des députés a animé le vendredi 9 février à Badou, une réunion d’information et d’échange avec les chefs traditionnels et les responsables des comités de développement.

La rencontre a pour objectif d’expliquer aux participants les critères sur lesquels s’est basée la commission chargé de fixer les chefs-lieux des nouvelles communes.

Le directeur de la Décentralisation et des Collectivités locales a indiqué qu’après étude, le choix des localités devant abriter les chefs-lieux de communes est fait en tenant surtout compte de leur situation géographique. Il a précisé que le gouvernement en créant les communes veut rapprocher l’administration des administrés.

Les participants ont pris connaissance du décret du 20 décembre 2017 relatif à la création de nouvelles communes. Dans ce décret, Wawa1 a pour chef-lieu Badou, Wawa 2, chef-lieu N’Kunya et Wawa 3 avec Okou comme chef –lieu.

Cette démarche de la direction de la Décentralisation a été saluée par le préfet Somenu Atsu Yinassè.

Dans la même catégorie