APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Les députés adoptent en commission le « régime fiscal et douanier spécifique » accordé au concessionnaire du train urbain d’Abidjan


Abidjan, 26 nov 2015 (AIP) – L’Etat de Côte d’Ivoire a accordé un « régime fiscal et douanier spécifique stable » au concessionnaire du projet de transport ferroviaire urbain et suburbain de personnes dans le district d’Abidjan dont l’ordonnance portant légalisation a été adoptée mercredi en commission à l’Assemblée nationale.

L’Etat de Côte d’Ivoire, face aux difficultés liées au transport collectif des voyageurs dans le district d’Abidjan, a concédé à la Société de transport abidjanais sur rails (STAR), la concession de service public relative à la conception, au financement, à la réalisation et à l’exploitation de la ligne 1 du metro d’Abidjan qui devrait permettre le transport de 300.000 personnes par jour sur le tronçon reliant la commune d’Anyama à celle de Port-Bouët, long de 37,5 kilomètres.
Selon le commissaire du gouvernement, le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget, Abdourhamane Cissé, « le régime fiscal et douanier applicable à la présente concession reprend, pour l’essentiel, les dispositions du code des investissements avec cependant quelques aménagements opérés en vue de prendre en compte les caractéristiques propres de la présente concession ».
La légalisation du régime fiscal et douanier applicable à la concession est l’une des conditions devant permettre le démarrage des travaux préparatoires, a soutenu le ministre Cissé. Le projet de train urbain est estimé à plus de 655 milliards de francs FCFA.

kkf/akn/cmas

Dans la même catégorie