GNA PNC poised to giving Ghana a new look GNA Media have a crucial role in election 2020 – GJA President AGP Gabon: L’Institut Français du Gabon rouvre ses portes au public AGP Gabon/Justice: Les séminaristes édifiés sur le nouveau Code civil gabonais APS CANCERS DU COL DE L’UTÉRUS ET DU SEIN : 90% DES FILLES VACCINÉES À KAFFRINE APS HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19 AGP Gabon: Délibération du BEPC et CEP à partir de ce dimanche 25 octobre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Don d’une Fondation à des structures du ministère en charge de la Santé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Des postes téléviseurs et décodeurs offerts aux chefs de village du secteur Sud de Niakara AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Reprise des activités économiques à M’Bahiakro suite au couvre-feu

Les députés approuvent avec amendements la loi modifiant et complétant certaines dispositions du code électoral


  24 Septembre      17        Politique (12193),

   

Bangui, 24 sept. (ACAP) – Les députés de la nation ont adopté avec amendements par 80 oui et 12 contre, mercredi 23 septembre 2020 à Bangui, la loi modifiant et complétant certaines dispositions du code électoral de la République Centrafricaine, à la clôture des travaux de la 3ème session extraordinaire de l’année, dont lesdits travaux ont été dirigés par le Président de l’Assemblée nationale,l’Honorable Laurent Ngon-Baba, en présence du Premier ministre Firmin Ngrébaba.
Les députés approuvent avec amendements la loi modifiant et complétant certaines dispositions du code électoral

Les travaux de cette 3ème session extraordinaire ont permis aux élus du peuple d’examiner le projet de loi modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°19.0012 du 20 aout 2020 portant Code électoral de la République Centrafricaine, convoqué par le gouvernement du 18 au 23 septembre 2020, et défendu par le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Augustin Yangana-Yahoté.

Le Président de l’Assemblée a souhaité que l’Autorité nationale des élections (ANE) mette à profit la prolongation qu’elle a sollicitée pour doubler d’efforts afin que le processus électoral puisse être convenablement conduit, et que des élections présidentielle et législative soient organisées dans des délais constitutionnels.

Le ministre Augustin Yangana-Yahoté s’est réjoui du vote favorable des députés qui ont joué un rôle important dans le vote des lois pour l’avenir de la République Centrafricaine.

Selon le chef du département de l’Administration du Territoire, l’Autorité nationale des élections pourrait réviser son chronogramme après cette loi adoptée, et de faire en sorte que les centres qui n’ont pas été enrôlés, puissent être rattrapés.

Il convient de signaler que le premier tour des élections présidentielles et législatives est prévu le 27 décembre 2020 selon le chronogramme de l’Autorité nationale des élections.

Dans la même catégorie