AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE

LES DEPUTES MEMBRES DU PARLEMENT DE LA CEDEAO EN SESSION EXTRAORDINAIRE


  21 Juillet      515        Economie (13737),

   

Lomé, 21 juil. (ATOP) – Les députés membres du parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) prennent part, par visioconférence, du 21 au 25 juillet 2020, à la deuxième session extraordinaire de la 5ème législature le mardi 21 juillet à Abuja au Nigéria.

En cette période de crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus (COVID-19), entrainant la réduction des mobilités, le parlement de la CEDEAO a opté pour la visioconférence pour tenir sa deuxième session extraordinaire de l’année. A l’instar des autres parlementaires de la sous-région, les députés du Togo, eux aussi, participent à cette session extraordinaire au siège de l’Assemblée nationale à Lomé.

Les travaux permettront aux élus togolais, de débattre, d’examiner et d’adopter plusieurs points, à distance, avec leurs homologues de la CEDEAO. Les sujets de cette session extraordinaire sont relatifs, entre autres, sur la situation du prélèvement communautaire, l’évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la communauté CEDEAO, l’examen et l’adoption du projet de rapport de la session inaugurale de la cinquième législature du parlement. Au cours de cette session, les députés du parlement de la CEDEAO vont également examiner et adopter le projet de programme de travail des Commissions permanentes, mixtes et ad’ hoc ainsi que celui relatif au plan d’activités du parlement, au titre du deuxième semestre de l’année.

L’examen de la requête du président de la Commission de la CEDEAO pour l’assistance du parlement dans la mise en œuvre du Protocole de la CEDEAO sur le Prélèvement communautaire est aussi inscrit au programme de cette session.

Le Togo est représenté au parlement de la CEDEAO par cinq députés.

Dans la même catégorie