GNA Government to revamp Yendi, Navrongo, Mole airstrips in October GNA RMU to set up Centre of Distance Learning GNA Ghana Standards Authority trains 40 Extension officers in Ashanti Region GNA Tears flow as court remands alleged secessionists GNA Deputy Trade Minister launches second edition of Ghana Women Entrepreneurs Summit GNA Shelter for Domestic Violence survivors to be ready by close of year GNA Secessionist Activities: NPP urges unity to address challenge GNA Public Universities stand to benefit from payroll migration MAP Le président kényan exhorte le Trésor Natoinal à maintenir inchangé le taux d’imposition sur le revenu à 25 pc AGP N’Zérékoré/politique: Le ministre de l’Administration du territoire sensibilise sur la paix et l’unité nationale

LES DEPUTES MEMBRES DU PARLEMENT DE LA CEDEAO EN SESSION EXTRAORDINAIRE


  21 Juillet      30        Economie (9764),

   

Lomé, 21 juil. (ATOP) – Les députés membres du parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) prennent part, par visioconférence, du 21 au 25 juillet 2020, à la deuxième session extraordinaire de la 5ème législature le mardi 21 juillet à Abuja au Nigéria.

En cette période de crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus (COVID-19), entrainant la réduction des mobilités, le parlement de la CEDEAO a opté pour la visioconférence pour tenir sa deuxième session extraordinaire de l’année. A l’instar des autres parlementaires de la sous-région, les députés du Togo, eux aussi, participent à cette session extraordinaire au siège de l’Assemblée nationale à Lomé.

Les travaux permettront aux élus togolais, de débattre, d’examiner et d’adopter plusieurs points, à distance, avec leurs homologues de la CEDEAO. Les sujets de cette session extraordinaire sont relatifs, entre autres, sur la situation du prélèvement communautaire, l’évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la communauté CEDEAO, l’examen et l’adoption du projet de rapport de la session inaugurale de la cinquième législature du parlement. Au cours de cette session, les députés du parlement de la CEDEAO vont également examiner et adopter le projet de programme de travail des Commissions permanentes, mixtes et ad’ hoc ainsi que celui relatif au plan d’activités du parlement, au titre du deuxième semestre de l’année.

L’examen de la requête du président de la Commission de la CEDEAO pour l’assistance du parlement dans la mise en œuvre du Protocole de la CEDEAO sur le Prélèvement communautaire est aussi inscrit au programme de cette session.

Le Togo est représenté au parlement de la CEDEAO par cinq députés.

Dans la même catégorie