NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

Les dignitaires et prêtes de Vodoun du Plateau invités à une meilleure collaboration pour contrer la cybercriminalité


  16 Avril      37        Société (49784), Téchnologie (947),

   

Porto-Novo, 16 Avril (ABP)- Le préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo, à la faveur d’une séance de sensibilisation tenue ce jeudi à la mairie de Pobè sur les crimes rituels et la cybercriminalité, a appelé les dignitaires et prêtes de cultes endogènes à tout mettre en œuvre pour une réussite parfaite de la lutte contre la cybercriminalité dans le département du Plateau.
A l’ouverture, le préfet Daniel Valère Sètonnougbo a rappelé la nécessité de tout mettre en œuvre pour isoler le département du Plateau de ceux ayant enregistré des crimes crapuleux liés aux phénomènes de cybercriminalité et qui font appel à des sacrifices humains.
« Ce qui se fait ailleurs et qui prennent d’assaut les réseaux sociaux ne doivent pas se passer dans le département du Plateau. S’il y a effectivement des fétiches « Kinninsi » et qui ne vivent que du sang humain dans le département. Nous allons mener des enquêtes et les brûler comme l’a annoncé le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique », a fait savoir l’autorité préfectorale avant d’inviter dignitaires, prêtes de Vodoun et Hounnon à dénoncer et démasquer les « faux prêtres Vodoun », qui sont dans leurs rangs.
« Quand la police a déclenché la guerre contre les cybercriminels dans les grandes villes du pays, ils ont pris fuite et cherchent de refuge dans les zones reculées du pays pour la poursuite de leurs actes », a précisé le préfet Daniel Valère Sètonnougbo exhortant les gardiens des cultes endogènes à dénoncer à la police toute personne présentant des comportements suspects dans leur rang ou localité.
Abondant dans le même sens, le représentant du directeur départemental de la police républicaine du Plateau a appelé les uns et les autres, à une franche collaboration avec les forces de sécurité publique et à appeler le 166 pour alerter la police de toute situation même sans se présenter. « Il suffit d’informer la police et la mission sera accomplie », a-t-il assuré.

Têtes couronnées, dignitaires, prêtes de Vodoun et les Hounnon présents ont salué l’initiative et affiché sur place leur détermination à contribuer à la lutte contre la cybercriminalité qui fait appel à des sacrifices humains dans chacune des localités des cinq communes du département.
ABP/ID/DKJ/AE

Dans la même catégorie