AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plaidoyer pour la création d’un conseil consultatif spirituel au service du gouvernement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Quarante et un nouveaux cas enregistrés le dimanche 25 octobre GNA President cuts sod for Kpone hospital, Tema Regional Hospital. GNA Wa West NABCO celebrates second anniversary GNA Don’t habour grasshopper mentality – Methodist Bishop to Ministers GNA Don’t adopt inappropriate ways to take monies from congregants – Presiding Bishop GNA Agent of Peace Campaign launched APS ORIENTATION DES NOUVEAUX BACHELIERS : LA PLATEFORME CAMPUSEN ACCESSIBLE À PARTIR DE LUNDI (MINISTÈRE) APS CANCER DU COL DE L’UTÉRUS : 14 CAS SUSPECTS DÉTECTÉS À KAFFRINE APS LA LISCA TRAVAILLE À LA GRATUITÉ TOTALE DES TRAITEMENTS DU CANCER (PORTE-PAROLE)

Les dirigeants européens réaffirment l’attachement de l’UE au renforcement de ses relations stratégiques avec l’Afrique


  16 Octobre      11        Politique (12199),

   

Bruxelles, 16/10/2020 (MAP) – Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne (UE), réunis en sommet à Bruxelles, ont réaffirmé vendredi l’attachement de l’UE au renforcement de ses relations stratégiques avec l’Afrique et de son partenariat avec l’Union africaine (UA), « basé sur des intérêts mutuels ».

« L’Afrique est un partenaire naturel de l’Union européenne en raison de la proximité géographique, historique et culturelle, mais aussi des valeurs et des engagements communs », ont souligné les dirigeants européens dans des conclusions adoptées lors de leur sommet de deux jours, insistant que les nombreux défis auxquels sont confrontés l’UE et l’Afrique nécessitent « d’approfondir notre coopération dans tous les domaines ».

« En unissant nos forces, nous pourrons mieux défendre nos intérêts communs dans un monde de plus en plus complexe et incertain », ont relevé les Vingt-sept, affirmant que dans le contexte actuel, la solidarité et une coopération étroite dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 sont « cruciales », y compris en termes de mise au point de vaccins et de leur distribution.

Faisant part de leur engagement à renforcer le soutien de l’UE aux systèmes de santé de leurs partenaires, ainsi que de leurs capacités d’intervention face aux crises sanitaires, les leaders européens ont souligné, en outre, leur engagement à la poursuite des efforts internationaux pour « l’allègement de la dette des pays africains de manière coordonnée dans les cadres multilatéraux pertinents ».

Par ailleurs, ajoute-t-on, l’UE souhaite dynamiser les investissements et étendre son partenariat avec l’Afrique, notamment dans les domaines économique, numérique, des énergies renouvelables et de la santé.

Les Vingt-sept ont exprimé également la disposition de l’UE à continuer de soutenir les efforts africains en matière de paix, de sécurité et de bonne gouvernance.

Dans la même catégorie