MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Les éditeurs congolais appelés à se conformer aux réalités de la bande dessinée


  3 Décembre      25        Culture (2055), Livres (285),

   

Kinshasa, 03 dec. 2018 (ACP)- Le bédéiste congolais, Dan Bomboko a appelé lundi, à Kinshasa, les éditeurs congolais à se conformer aux réalités du terrain en vue de revaloriser la qualité de la bande dessinée, au cours d’un entretien avec l’ACP.

La bande dessinée (BD), a-t-il dit, occupe une place de choix dans le monde de l’édition congolaise, car elle ne divertit pas seulement mais elle éduque et informe la population. « Les sujets traités souvent dans les bandes dessinées sont des faits de société en rapport avec la population. Il s’agit par exemple, de la maltraitance des enfants, de la démocratie ou encore le droit de la jeune fille», a souligné Dan Bomboko.
La bande dessinée est difficile à réaliser, a-t-il précisé.

Pour la réaliser, a-t-il ajouté, il faut contourner les coûts élevés des imprimeries en nouant des partenariats avec d’autres maisons éditions dans le cadre de la coédition.
« Les bédéistes tiennent compte du pouvoir d’achat de la population dans la mesure où la BD est éditée pour être à la portée des enfants afin de leur donner le goût de la lecture», a-t-il indiqué.

En ce qui concerne la destinée d’un bédéiste, a encore relevé Dan Bomboko, il ne peut pas vivre de la BD. Il devra bosser dur et avoir des initiatives pour s’en sortir avant de songer à l’amélioration de sa qualité et bien sûr de son contenu. «La bande dessinée congolaise est actuellement appréciée en Afrique, en Europe, en Amérique et dans le reste du monde pour la qualité graphique des artistes-peintres congolais », rappelle-t-on. ACP/Kayu/DNM/KGD

Dans la même catégorie