AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un dîner pour renforcer la cohésion sociale à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat RHDP de Prikro appelle à l’union pour assurer sa victoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/Élections législatives : les candidats du RHDP présentés aux populations de Béoumi AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les candidats du RHDP de la circonscription de Bodokro présentés à la population AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Me Zehouri annonce sa candidature aux chefs traditionnels de Divo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Trois morts dans un accident de la circulation à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le maire Eric N’Koumo Mobio désigné candidat du PDCI dans la circonscription de Songon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une fédération des victimes des crises sociopolitiques souhaite des élections législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La réparation des préjudices, une condition pour la reprise des cours dans les établissements secondaires à Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un tournoi civilo-militaire pour promouvoir la cohésion sociale à Abidjan

Les élèves de Dabou sensibilisés à la paix et à la cohésion sociale


  27 Novembre      12        Education (4145),

   

Dabou, 27 nov 2020 (AIP)- Une délégation conjointe, composée de la directrice régionale de l’éducation nationale, des forces armées de côte d’Ivoire, du forum des confessions religieuses des Grands Ponts, du bureau de la jeunesse communale, et du comité de vigilance des élèves de Dabou (CVD) sillonne depuis ce matin du vendredi 27 novembre 2020, les établissements secondaires de la ville pour sensibiliser à la paix et à la cohésion sociale.

Cette activité, qui fait suite aux initiatives promises par les autorités du pays pour consolider les acquis afin de favoriser le vivre ensemble, a été l’occasion pour les différentes composantes de la délégation de livrer des messages allant dans le sens de la paix et du développement de notre pays, par le travail acharné de sa jeunesse.

« Je suis venue vous dire que vous êtes la prunelle de nos yeux. Concentrez-vous sur vos études et ne vous laissez pas distraire par les rumeurs invitant à la haine entre Adjoukrou et Malinké. L’école ne fait pas de différence d’ethnie, de religion et de parti politique », a martelé la directrice régionale de l’éducation nationale, Fofana Sara.

A sa suite, les forces de sécurité, par l’entremise du commandant Gueu, on affirmé avoir achevé la sécurisation département à la recherche de la cohésion sociale. Raison pour laquelle, il souhaite qu’un terme soit mis aux rumeurs et aux velléités d’affrontements entre élèves.

« Il ne faut pas que l’école soit le terrain d’exécution des crises socio-politiques. Nous ne voulons pas entendre parler de simples bagarres entre élèves. Vous êtes l’avenir, concentrez vous sur votre travail », a-t-il indiqué.

Le bureau de la jeunesse communale a traduit les différents messages en Adjoukrou et en Malinké. Quand les représentants du comité de vigilance des élèves de Dabou a annoncé une autre tournée dans les prochains jours pour sensibiliser contre le départ précipité en congé de fin d’année et pour prévenir les éventuelles grèves.

Fofana Sara a invité tous les élèves de Dabou samedi à la place Bédié pour une journée sportive initiée par les forces de sécurité présentes pour la circonstance à Dabou.

(AIP)

Dans la même catégorie