COTE D'IVOIRE Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : les populations d’Agnibilekrou instruites sur les missions régaliennes de la police Missions régaliennes police AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : le nombre de personnes infectées en Côte d’Ivoire passe à 245 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : le port du masque doit être obligatoire sur Abidjan (DG Santé) APS COVID-19 : L’ÉTAT D’URGENCE PROROGÉ DE TRENTE JOURS AU SÉNÉGAL (OFFICIEL) APS COVID-19 : A DIOURBEL LES POPULATIONS APPELÉES À RESPECTER DES MESURES D’HYGIÈNE ANGOP COVID-19: Angola regista mais dois casos positivos ANGOP COVID-19: Embaixada angolana em França enaltece feitos de Padre Kapiñgala APS A LA PROMENADE DES THIESSOIS, LE COVID-19 A CHASSÉ LA CLIENTÈLE DU 4 AVRIL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : des cadres de Béoumi apportent leur soutien à hauteur de deux millions de FCFA AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Appel au civisme pour éviter la propagation de l’épidémie hors de la ville d’Abidjan

Les enjeux du RGPH 2020 expliqués aux populations d’Aboisso


  19 Février      26        Société (16923),

   

Abidjan, 19 fév (AIP)-Le directeur régional de l’Institut national de la statistique (INS) de l’indénié-djuablin ayant en charge également la région du Sud-Comoé, N’guessan Yao, a expliqué aux populations d’Aboisso, les enjeux du recensement général de la population 2020 lors d’une rencontre initiée, mardi, à la salle de mariage de la mairie d’Aboisso.

Selon M.N’guessan, la Côte d’Ivoire n’a pas attendu 10 ans pour lancer un autre RGPH comme il est de coutume après celui de 1994 qui n’a pas donné le résultat escompté. Il a précisé que l’objectif majeur de ce recensement qui concerne toutes les populations vivant sur le territoire ivoirien, est de donner aux gouvernants des chiffres fiables afin de permettre une bonne planification du développement. Il vise donc a compter les populations sans distinction de nationalité, d’ethnie, de religion etc… .

Pour réussir ce RGPH, plusieurs structures techniques dont le comité technique de recensement, organe de suivie, le bureau technique permanent du recensement, unité de collecte et de cartographie ont été mises en place.

Les prochaines étapes du RGPH seront faites de la mise en place de cellules de sensibilisation qui auront pour rôle d’amener les populations à adhérer au RGPH.

Suivra la phase de recrutement et de formation de 37000 agents recenseurs qui seront sur le terrain pendant 21 jours afin de procéder au recensement à proprement parler a fait savoir le directeur régional de l’Institut national de la statistique (INS) de l’indénié-djuablin.

Pour cette formation, le corps préfectoral et les élus ont été sensibilisés à mettre à disposition des salles équipées de tables-bancs et de lumière.

Le secrétaire général de préfecture d’Aboisso, Akoa N’guessan Jean, représenatnt le préfet de région a exhorté les participants à la rencontre à sensibiliser les population pour une adhésion massive à ce RGPH avant de procéder à la remise de kits de création des cellules de sensibilisation.

L’équipe conduite par M.N’guessan s’est ensuite rendue dans le département de Tiapoum pour la même rencontre avec les autorités préfectorales, les élus et les populations.

Le gouvernement ivoirien a lancé le cinquième RGPH le 14 décembre 2018 rappelle-t-on.

Dans la même catégorie