ATOP PROGRAMMATION BUDGETAIRE ET ECONOMIQUE 2021-2023 : UN DEBAT D’ORIENTATION AU PARLEMENT ATOP LE CONCOURS « PRIX TOGOLAIS DE LA QUALITE » LANCE AGP Gabon: La 157ème réunion des gouverneurs de l’OPEP statue sur le programme d’activités 2021 AIP Côte d’Ivoire- AIP/ La police de Bonon sensibilise les élèves à la non-violence AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La chefferie traditionnelle du Zanzan pour une élection présidentielle apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP /Présidentielle 2020 : les chefs traditionnels de Tiassalé mis en mission de sensibilisation pour un scrutin apaisé AGP Gabon/ Koulamoutou: Le proviseur du lycée de l’Alliance chrétienne sollicite le soutien des bonnes volontés AGP Gabon: Lancement officiel des activités du CNEE à Koulamoutou AGP Football/Forfait en Coupe de la Caf: le Gabon risque gros GNA Libya’s warring factions agree to allow transport across the country

Les États-Unis et le Burkina Faso signent un Compact de développement du MCC pour améliorer le secteur de l’énergie et réduire la pauvreté


  14 Octobre      10        Economie (10031),

   

Abidjan, 13 oct 2020 (AIP)-Le gouvernement du Burkina Faso et le Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement américain ont signé mardi 13 octobre 2020, a Washington aux États-Unis, un Compact de 450 millions de dollars pour améliorer la croissance économique et réduire la pauvreté au Burkina Faso, rapporte l’Agence d’informations du Burkina Faso ( AIB)

Cet accord consistera a faire des investissements dans le secteur de l’électricité pour élargir et soutenir la croissance économique du Burkina Faso pour les années à venir.

Outre les 450 millions de dollars que le MCC a promis pour ce deuxième Compact, le gouvernement burkinabè s’est engagé à investir 50 millions de dollars dans les projets du pacte.

L’investissement combiné de 500 millions de dollars profitera à environ 8 millions de Burkinabè grâce à l’amélioration des infrastructures énergétiques, la capacité de production et la diversification des sources.

Ce Compact soutiendra également la participation accrue du Burkina Faso aux marchés régionaux de l’électricité et soutiendra le développement potentiel d’un investissement régional du MCC.

« Ce Compact de 450 millions de dollars s’inscrit dans la continuité d’un partenariat qui remonte à 2008. Il est bâti sur le succès du premier Compact du MCC avec le gouvernement burkinabè », à indiqué le Secrétaire d’Etat adjoint aux affaires africaines Tibor Nagy.

Le President directeur général (DG) du MCC, Sean Cairncross, a quant à lui ajouté que le MCC est fier de s’associer avec le Burkina Faso, l’une des économies à la croissance la plus rapide d’Afrique.

Dans la même catégorie