GNA Veep to speak on state of Ghana’s economy and prospect Thursday GNA ‘NPP is not an Akyem party’-Council of Elders ANG Diplomacia/Umaro Sissoco Embaló recomenda nova dinâmica para o sector ANG Cooperação/ França promete apoiar Guiné-Bissau nos domínios agroindustrial, agrónomo e turístico ANG Infraestruturas rodoviárias/DG garante que os trabalhos vão ser concluídos para “facilitar a vida das populações” ATOP DES ELUS LOCAUX ET PERSONNEL TECHNIQUE DE TONE 1 ET OTI 1 S’APPROPRIENT LES FONDAMENTAUX DE LA COOPERATION DECENTRALISEE ATOP LE REPRESENTANT RESIDENT DE CRS ET UNE DELEGATION DES FEMMES DU SECTEUR PRIVE CHEZ LE PREMIER MINISTRE ATOP UNE DELEGATION DE L’UE EN VISITE A KARA POUR CONSTATER LES AVANCEES DES PROJETS FINANCES Inforpress Santo Antão: Projecto “Contribuir para criação do emprego digno às mulheres” contempla 100 mulheres Inforpress CPLP: Ministros debatem temática da biodiversidade e desafios das alterações climáticas no espaço lusófono

LES FEMMES ARTISANS A L’ECOLE DE L’ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE A SOKODE


  26 Octobre      36        Société (25201),

   

Sokodé, 26 oct. (ATOP) – Des femmes artisans des préfectures d’Anié, de la Kozah et de Tchaoudjo ont pris part à un atelier de formation en énergie solaire photovoltaïque organisée par Urbis Foundation Togo du 19 au 23 octobre à Sokodé.
Cette formation a été placée sous le thème : «Pomotion du leadership féminin dans le sous-secteur de l’énergie solaire ». Elle a bénéficié de l’appui technique et financier de la Fondation Hanns Seidel du Kenya.
A travers cet atelier, Urbis Fondation entend promouvoir l’entreprenariat féminin dans le domaine de l’énergie solaire et contribuer ainsi à l’autonomie financière des femmes par la création de leurs propres entreprises solaires. La formation qui a regroupé onze femmes artisans venues des trois préfectures précitées a été assurée par deux techniciens en photovoltaïque, MM Alaba Akpam et Issa Mohamed,
Les participantes ont suivi une formation théorique sur les composantes et la fonction d’une centrale solaire photovoltaïque, le dimensionnement d’une centrale solaire voltaïque ; l’installation, l’entretien et la maintenance d’un système solaire photovoltaïque. Elles ont également approfondi leurs connaissances sur le système autonome en site isolé et le fonctionnement de la batterie, le panneau photovoltaïque (module PV), le régulateur de charge et de l’onduleur. Les femmes artisans ont aussi visité une centrale à injection sur deux onduleurs réseaux.
Le directeur général d’Urbis Foundation Togo, Ouronilé Adam Daouda a remercié son partenaire Hanns Seidel du Kenya pour son appui dans la réalisation de ce projet qui va améliorer les conditions de vie des femmes artisans. Il a félicité le gouvernement pour ses efforts en matière de l’entreprenariat féminin.
La cérémonie a pris fin par la remise des attestations de fin de formation aux participantes.

Dans la même catégorie