ANP L’état d’urgence prorogé dans deux départements de la région de Tillaberi (Ouest) ANP ‘’Les non affiliés’’ consacrés comme une 3ème catégorie des partis AGP CAN 2019 : les 24 équipes qualifiées désormais connues AGP Clôture du Programme National de la Réintégration Socioéconomique (PNRSE) AGP Journée mondiale du rein: « Les maladies rénales sont des maladies silencieuses » dixit Pr Alpha Oumar Salla Bah ANP Niger : Révocation de trois maires pour ‘’ irrégularités’’ dans la gestion AIP Côte d’Ivoire/ Le Comité de direction de la PABRA s’imprègne du fonctionnement du CNRA AIP Côte d’Ivoire/ Les femmes du mouvement Synergie ADO célébrées AIP Côte d’Ivoire/ Des leaders communautaires de Prikro sensibilisés sur la prévention de la fièvre de Lassa MAP 2è session de la Commission mixte Maroc-Libéria : Signature de plusieurs accords de coopération

Les femmes de Brofodoumé félicitées pour leur combativité et exemplarité


Abidjan, 19 juil 2015 (AIP) – Le gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, a félicité les femmes de Brofodoumé, dans le département d’Abidjan, pour leur combativité et leur exemplarité.

Lors de l’inauguration d’une usine, d’environ 80 millions de FCFA, don du président de la République, Alassane Ouattara, pour aider les femmes de la localité à produire plus d’attiéké dans des conditions meilleures.

« Ne dormez plus, mes sœurs, bravo. Je suis fier de vous », leur a lancé Beugré Mambé qui représentait le chef de l’Etat à cette inauguration, évoquant les deux premières installées à Kassemblé et à Ebimpé qui ont été rentabilisées par les femmes réunies au sein de l’association Loboukemian et qui sont aujourd’hui à 740.000 FCFA de manioc alors qu’elles ont commencé avec seulement 20.000 FCFA.

Le gouverneur a marqué sa reconnaissance aux braves dames de Brofodoumé, en leur promettant cinq millions de FCFA et leur assurant une confiance totale pour qu’elles les démultiplient.

Il a également souhaité qu’elles continuent à travailler de sorte à inonder les cinq continents d’attiéké de Brofodoumé.

Concernant leurs doléances portant sur l’acquisition d’une bâchée et d’un groupe électrogène triphasé, l’émissaire du président de la République a annoncé que « la bâchée viendra en 2016 ».

Quant au groupe électrogène, Beugré Mambé a demandé du temps pour négocier avec le chef de l’Etat.

Sdaf/akn/kp

Dans la même catégorie